jeûne et médicaments

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa le Mer 27 Avr 2016 - 9:24

là j'ai commencer un jeûne thérapeutique depuis trois jours
j'ai continuer à prendre prendre mes médicaments ainsi qu'un cuièllère à café de miel le matin
puisje continuer à les prendre?
celà altère t'il la vitesse du résultat car j'ai une tumeur du sein on devait m'opérer lundi dernier ma tumeur n'étant pas trop agressive, mais j'ai postposer afiin de tenter une guérison par le jeûne, c'est mon premier jeûne et j'ai vraiment besoin de conseils donner mois les conseils pour que ce soit le plus rapide possible car je ne peux reporter à l'infini si je n'ai pas de résultat visible à l'echographie d'ici 4 semaines je vais devoir faire cette intervention, merci d'avance pour votre aide

bien à vous
anissa

anissa
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Chicore le Mer 27 Avr 2016 - 10:19

Bonjour,

Je laisse les experts en jeûne te répondre pour la question des médicaments et autres conseils concernant la tumeur.

Je lis que tu prend du miel. J'ai lu récemment à plusieurs reprises que le sucre est le carburant des cellules malignes (cf le jeûne thérapeutique de T De Lestrade). Peut-être sera-tu aussi intéressée (après ton jeûne) par le régime cétogène (réduction drastique des glucides). Personnellement, j'ai découvert cette façon de se nourrir récemment (via des messages sur ce forum, puis différents sites dont http://santenature.over-blog.com/ et aussi le bouquin 'le régime cétogène contre le cancer), et je l'ai adopté depuis 2-3 mois, vu tous les bénéfices qu'on pourrait en espérer... J'ador(ais) le sucre et les glucides, et pourtant, à ma grande surprise, je trouve que je m'en passe facilement (ou du moins j'ai fortement réduit, suffisamment pour être la plupart du temps en cétose (sauf petits écarts qui ne durent pas)).

Bonne poursuite pour ton jeûne

Chicore

Messages : 65
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 46
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Luc le Mer 27 Avr 2016 - 11:31

Bienvenue sur le forum et bravo pour ce jeûne !

Oui, le jeûne peut réduire et éliminer de telles excroissances.  Il faut cependant y mettre le temps nécessaire et effectuer le jeûne comme il se doit, c'est à dire au repos.  Un jeûne de 4 semaines devrait en principe faire diminuer considérablement une tumeur, voire même  l'éliminer.  Parfois, il faut un second jeûne pour compléter le travail.
Peut-on absorber du miel, des jus, des fruits, des légumes ou autres aliments ?  Oui, mais cela retardera le processus de l'autolyse.  Le jeûne uniquement à l'eau se révèle le plus puissant de tous, le plus rapide.  Shelton écrit :
"Au cours de ma propre expérience, j'ai vu de nombreux fibromes de l'utérus et du sein, des lipomes sur diverses parties du corps, des épithéliomes tout un groupe de myomes et d'autres tumeurs être autolysés et disparaître pendant un jeûne entrepris par le malade. J'ai vu des verrues disparaître en cours de jeûne et j'en ai vu d'autres sur lesquels le jeûne semblait n'avoir aucun effet. Je n'ai jamais vu un grain de beauté affecté par le jeûne. J'ai vu des kystes complètement dissous par le jeûne et d'autres réduits."

Tant qu'aux médicaments, il ne font pas bon ménage avec le jeûne.  Dans la plupart des maisons de jeûne, ils sont interdits car ils interfèrent dans le processus de guérison.  D'ailleurs, la biologiste Boudreau écrit :
Le médicament est un artifice, il est une imitation de nos enzymes, de nos hormones, de nos médiateurs neurochimiques; le médicament 'remplace' donc une hormone, un régulateur, un tamponneur, que nous devrions produire nous-mêmes. Lorsque le médicament supplée une hormone ou un régulateur, notre corps ne fabrique plus cet élément essentiel; il ne fabrique que les substances qui lui sont nécessaires et non celles qui lui sont suppléées artificiellement.

Pour lire la suite : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t96-medicaments-et-jeune

Quel est ta taille et quel était ton poids en début de jeûne ?
Est-ce que cette tumeur est maligne ?
Quels médicaments prends-tu actuellement et pour quels problèmes de santé ?
Le jeûne est-il exécuté au repos ou si tu dois travailler ?  Cela a une grande importance.

Au plaisir de te lire ?

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa le Mer 27 Avr 2016 - 14:07

puis-je quand même garder le propolis et le curcuma, en complément ou pas,
je prend en fait un médicament pour l'hypothiroidite et un contre les ulcères cas j'ai subit une gastroplatie il y a 3 ans.

bien à vous

anissa
Invité


Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa le Mer 27 Avr 2016 - 14:19

la tumeur et maligne c'est un adénocarcinome de 22 mm de grade I c'est une tumeur de structure glandulaire.
j'ai fait un jeûne d'une semaine avec jus de fruits et de légumes.
pour le poids je me pèserais tout à l'heure et je mettrais la réponse mais çà doit être entre 74 et 76 kilos je pense pour 1.60 m mais j'ai de très gros os je fais ne fais qu'un taille 40 et en dessous de 65 kilos je suis squelettique.

anissa
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Luc le Mer 27 Avr 2016 - 16:12


Dans les cas de cancers, le jeûne peut donner de bons résultats, surtout si le cancer n'est pas trop avancé. Sur le présent forum, divers types de cancers ont été guéris, dont un était de stade 2 (jeûne de 28 jours) et un autre de stade 3 (jeûne de 39 jours).
Quand le développement cancéreux n’en est qu’à ses premières étapes, c’est-à-dire lorsqu’il est encore difficile de dire si telle tumeur est cancéreuse ou non, il y a encore moyen que le développement pathologique soit arrêté, que la tumeur soit résorbée, et que la santé se rétablisse, si l’on met le patient en état d’éliminer les poisons accumulés dans son organisme, et s’il réforme tout son mode de vie. (Shelton)

En ce qui a trait à la gastroplastie, une personne ayant ce type d'anneau a déjà jeûné ici. Voir son cas :
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t185-anneau-gastrique-et-jeune

Pour qu'un jeûne soit réellement thérapeutique, surtout dans des cas comme le tien, c'est un jeûne intégral (uniquement à l'eau) et au repos complet qui est efficace. Donc, rien d'autre que de l'eau, sauf lors des moments où l'autolyse devient difficile à supporter, un demi-verre de jus de fruits pourrait être consommé afin de donner du répit. Voir le lien sur comment exécuter un jeûne thérapeutique :
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t164-que-fait-on-durant-le-jeune-2

On peut penser à un jeûne de 28 jours et plus.

Si tu as des questions, n'hésite pas.

Bon courage !


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa le Mer 27 Avr 2016 - 19:11

voilà j'avais un poids de 78 kilos avant le debut du jeûne jus crus
là j'en suis à 74.9. celà pou 1m30.
Quand on parle de 28 jours et + pour faire disparaitre totalement la tumeur ou pour avoir le moindre résultat?
car je voudrais pouvoir prévoir l'intervention pour fin mai, mais la faire uniquement s'il n'y a aucun résultat prouver par écho, s'il y a un résultat mais pas encore disparition totale, je serais plus à l'aise pour demander un second report.
quels sont les signes que l'autolyse à commencer, là j'ai eu très froid mais un froid qui vient de l'intérieur, comme lorsqu'on fait de la température, mais sans en avoir, faiblesse mais çà c'est normal, constipation.

anissa
Invité


Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa le Jeu 28 Avr 2016 - 5:11

bien entendu je me suis trompée dans le post précédent, je fais 160 cm
j'aimerais aussi avoir une réponse concernant le propolis et le curcuma s'il est possible d'en prendre
j'ai l'hélicobactère pylori j'ai vu que c'est contre indiquer...
mais je prend médicaments anti ulcère pour cette acidité je fais quoi supprimer quand même le médicament ou pas
le jeune reste-'t'il sans effect si je prend les médicaments ou pas
bref une tonne de questions
74kg300 ce matin

merci de votre soutien

anissa
Invité


Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa0363 le Jeu 28 Avr 2016 - 6:50

voilà j'ai l'impression que dans mon cas il y a bcp de contre indications( j'ai regardé les liens que vous m'avez donner)hélicobactère pilori, je n'ai pas d'anneau
gastrique mais une sleeve càd qu'on m'a enlevé une partie de l'estomac
je continue ou j'arrête le jeune?
si je ne dois m'attendre à aucun résultat avant 28 jours il est préférable de programmer l'intervention directement
je n'ai pas envie de prendre des risques inutiles

bonne journée

anissa0363

Messages : 11
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Luc le Jeu 28 Avr 2016 - 9:34

Bonjour,

Beaucoup d'inquiétude et c'est normal car ne connaissant pas le jeûne, il est normal d'avoir des questions.  Nous allons essayer d'éclaircir tout ça.

Puisque l'hélicobactère pilori est une infection de parasite, le jeûne devrait également s'en occuper.  Les antiacides pourraient également être arrêtés ou diminués si les douleurs gastriques sont présentes dans ton cas.  Néanmoins, si ces douleurs sont minimes et supportables, il vaut toujours mieux arrêter les médicaments durant le jeûne.

Tant qu'au curcuma et à la propolis, qui sont des aliments, il vaut mieux également les arrêter.  Plus le jeûne se limite à l'eau, plus il est efficace.

Pour la question à savoir si cela prendra 28 jours avant de voir des changements au niveau de la tumeur, bien malin qui pourrait le dire !  Chez certains, l'autolyse s'exécute plus rapidement que chez d'autres. Shelton donne l'exemple d'une jeûneuse ayant une tumeur au sein :
Une dame jeûna 21 jours dans le but de faire résorber une tumeur au sein de la grosseur d'un oeuf. La tumeur diminua de moitié pour devenir de la grosseur d'une noix. Le jeûne fut coupé car la faim s'était fait sentir. Plusieurs semaines après, un deuxième jeûne fut entrepris et qui dura 17 jours à la fin duquel la tumeur disparut totalement.
Nous trouvons que tu es un peu limitée dans le temps car il y a le jeûne, puis la reprise alimentaire graduelle qui se poursuit quelques semaines suite au jeûne, et que durant celle-ci, l'autolyse se poursuit.

Si tu as d'autres interrogations, n'hésite pas !

PS. Puisque cela semble t'inquiéter, un suivi par un professionnel pourrait sans doute te rassurer.  Il y Raphaël Perez, un spécialiste du jeûne français avec qui tu  pourrais communiquer.

Ses coordonnées sont : Tél : 06-29-39-51-00
Mail : raphperez@free.fr

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa0363 le Jeu 28 Avr 2016 - 14:32

merci pour toutes ces infos

quand je parle de résultat, je parle de changement dans le volume de la tumeur, juste de quoi me montrer que je suis sur la bonne voie.
ok j'arrête tout medicament pas de soucis déjà hier j'avais rien pris
on va y arriver.

anissa0363

Messages : 11
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Luc le Jeu 28 Avr 2016 - 18:12


À la moindre inquiétude, communique-la ici sur le forum, plusieurs participants pourront te répondre afin de t'éviter des stress inutiles.

Repose-toi bien !


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa0363 le Ven 29 Avr 2016 - 10:47

Bonjour j'avais oublier de dire que je ne bois pas de l'eau j'y ajoute un jus de citron pour deux litres car impossible d'avaler de l'eau je ne supporte pas du tout le goût çà me donne envie de vomir

anissa0363

Messages : 11
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Luc le Ven 29 Avr 2016 - 12:28


Actuellement, tu presses un citron que tu ajoute à deux litres d'eau ?

Oui, cela peut aller. Si le mélange pouvait être davantage dilué ce serait encore mieux.


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  anissa0363 le Sam 30 Avr 2016 - 14:42

bonjour

j'ai un gros problème je n'arrive pas à me detendre une seule seconde je ne dors que 5 heures par nuit j'ai peur que çà ne fasse échouer l'autolyse.

anissa0363

Messages : 11
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Luc le Sam 30 Avr 2016 - 15:15

Si tous les jeûneurs dormaient 5h par nuit, ce serait merveilleux !  En effet, la plupart des jeûneurs dorment très peu.  Heureusement, lorsque nous exécutons un jeûne thérapeutique, il doit être fait au repos, donc nous ne travaillons pas le lendemain matin.  La plupart font quelques siestes durant la journée, cela compense pour les nuits sans sommeil. Boudreau écrit :
Pendant que le jeûneur est allongé et tranquille, son corps en autolyse est très affairé. À certains moments du travail autolytique, le coeur travaille plus rapidement; il accélère son battement pour faire la livraison des matériaux requis pour le travail en cours et pour ramener les toxines délogées vers les organes excréteurs. Le sommeil en est affecté; le jeûneur se réveille souvent, fait des rêves burlesques et s'agite dans son lit.

Il est normal que les réactions d'autolyse soient plus fortes pendant la nuit; le repos sensoriel et l'apaisement nocturnes nous calment. Or plus nous sommes calmes, plus notre autolyse peut se déployer avec force; notre sommeil en est alors perturbé. C'est un joli pradoxe; plus on se repose, plus on autolyse; plus on autolyse, moins on dort.
L'important c'est le repos, que nous dormions ou pas, c'est le repos qui enclenche l'autolyse.  Il est vrai que cela peu paraître long, mais c'est le prix à payer pour que la guérison se fasse. L'autolyse va s'exécuter.

Il ne faut pas avoir peur, le jeûne ne présente à peu près aucun danger.  Les diverses sensations ressenties sont variées d'une personne à l'autre et même chez une même personne d'un jeûne à l'autre.

Est-ce qu'il y a quelqu'un avec toi ou si tu jeûnes entièrement seule ?  Si nous sommes seuls, les seuls dangers sont les risques de chutes si nous avons des baisses de tension artérielles.  Elles se produisent particulièrement si nous passons de la position couchée à la position debout trop rapidement.  Il faut donc, avant de se lever, rester un peu assis sur le bord du lit avant de se mettre debout.  Si ça commence à tourner, s'asseoir immédiatement ou se coucher.  Dans ces cas, il est bon de se coucher, peu importe où nous sommes et d'élever un peu les jambes afin que la circulation sanguine aille au cerveau.  Si notre tension est normale, ces vertiges ne sont généralement pas présent.

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas.

Bon courage !

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa0363 le Sam 30 Avr 2016 - 16:01

en fait je suis stressée par des chôses de la vie et je n'arrive pas à lacher prise, me détendre d'après les médecin je ne sais pas ce que c'est et comme le temps me parait long tout tourne en boucle dans ma tête, et c'est un stress énorme j'essaye de lire çà à la limite çà va encore, car je suis en pleine séparation car aucun soutien de mon pervers narcissique de mari et il tente même de me faire bosser alors qu'il sait que ce n'est pas bien, je lis bcp sur ce sujet afin de me déculpabiliser de le virer, il est à mi temps dans une autre ville près de sa fille et lors de mon diagnostique il est rentrer plus de 15 jours après il est une de mes principales source de stress, aunsi que les problèmes financiers tout çà tourne et retourne dans ma tête en boucle et j'ai peur que çà se passe pas bienau niveau de l'autolyse, y a t'il des signes que l'autolyse c'est mise en route?

anissa0363

Messages : 11
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  bernie42 le Sam 30 Avr 2016 - 16:25

Par expérience je dirai qu'il n'y a rien à faire pour que l'autolyse se mette en route si tu te reposes, c'est un phénomène naturel comme respirer ou digérer, tu n'as pas besoin de le faire consciemment, si les battements de ton cœur s'accélèrent alors c'est bon, tout du moins ce sont les effets que moi je ressens.

bernie42

Messages : 95
Date d'inscription : 03/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa0363 le Sam 30 Avr 2016 - 16:38

bernie42 a écrit:Par expérience je dirai qu'il n'y a rien à faire pour que l'autolyse se mette en route si tu te reposes, c'est un phénomène naturel comme respirer ou digérer, tu n'as pas besoin de le faire consciemment, si les battements de ton cœur s'accélèrent alors c'est bon, tout du moins ce sont les effets que moi je ressens.

tout çà parceque j'ai peur que çà ne marche pas à cause de mon stress, es-ce normal de perdre près d'un kilo par jour, il va rien me rester si çà continue, non j'ai encore quelques reserve même si je perds vingt kilos au total ce serai pas non plus dramatique, juste des soucis avec ma peau si çà va trop vite elle ne suivra pas même si j'ai une peau élastique. mais comme c'est pour évacuer une tumeur que je jeûne je me fiche pas mal du reste.


Merci Bernie pour ta réponse

anissa0363

Messages : 11
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Luc le Sam 30 Avr 2016 - 19:00

bernie42 a écrit:Par expérience je dirai qu'il n'y a rien à faire pour que l'autolyse se mette en route si tu te reposes, c'est un phénomène naturel comme respirer ou digérer, tu n'as pas besoin de le faire consciemment, si les battements de ton cœur s'accélèrent alors c'est bon, tout du moins ce sont les effets que moi je ressens.

Voilà, nous n'avons pas le choix d'autolyser pour une raison bien simple : l'organisme en jeûne doit se nourrir sinon il va mourir ... donc il "mange" ses réserves, bonnes ou mauvaises. Il faut également savoir que l'autolyse requiert beaucoup d'énergie pour s'exécuter. Si nous sommes actifs, nous perdrons tout de même du poids mais le nettoyage et la régénération se feront au ralenti car l'énergie qui est nécessaire pour le faire est déviée vers les muscles. Boudreau écrit :

Le jeûne actif n'est pas thérapeutique. C'est une question de calories et d'énergie. Pour se détoxiquer en profondeur, le corps a besoin d'énergie; or le travail musculaire multiplie de dix à vingt fois sa dépense énergétique par rapport à l'organisme en repos. C'est un coût énergétique très onéreux pour un organisme en jeûne qui vit de ses réserves.

Quand une personne marche, elle doit fournir des calories aux muscles longs de ses cuisses; la circulation sanguine est amplifiée dans les jambes en action au détriment des autres organes. Le débit sanguin dans l'organisme ne peut être maximal dans tous les organes à la fois. Lorsqu'il y a afflux supplémentaire de sang dans un organe en travail, il y a baisse dans un autre.

Un organe en autolyse a besoin d'un apport d'énergie important, et la circulation sanguine s'y intensifie. La personne qui jeûne ressent clairement cet accroissement localisé du débit sanguin; elle ressent un engorgement dans l'organe en autolyse. Si elle décide de courir, la circulation sanguine est immédiatement canalisée vers les muscles des jambes; l'autolyse cesse alors complètement dans l'organe où elle se déroulait.

Les processus d'autolyse sont exigeants. Le repos stimule l'autolyse et l'activité physique le freine. Il est donc nettement préférable de garder le lit en période de jeûne et de dormir le plus possible. En panne de sommeil, on se détend, on reste allongé et on rêvasse. Pendant que l'on se repose et que l'on dort, le corps se transforme, se rénove. (...) Ces activités réparatrices ne s'accomplissent pas non plus si l'on jeûne debout. "

Pour lire le sujet complet : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t164-que-fait-on-durant-le-jeune-2

Et le stress dans tout ça ?

Nous comprenons ta situation stressante. Il est vrai que le stress est nocif pour l'organisme. La biologiste écrit :
Le jeûne requiert une certaine paix, un certain détachement de la routine quotidienne. Après des événements troublants et bouleversants, ce détachement est pratiquement impossible; il vaut alors mieux retarder le jeûne.

Connaissant maintenant ta situation, il vaut peut-être mieux reporter ce jeûne, en exécutant une courte reprise alimentaire progressive. Désolé.

Bon courage !







Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Sommerlund le Dim 1 Mai 2016 - 5:50

Dans ta situation je dirait que le mieux serait de jeûner loin de ton mari et de tes soucis. Je ne suis normalement pas pour les centres de jeûnes, je trouve ça gaspiller de l'argent, vu qu'on peu simplement jeûner seul chez soi sans aucun problème, mais éventuellement ça pourrait t'aider à toi. Il y en as plusieurs, genre ici: https://www.jeunerpoursasante.fr/




Sommerlund

Messages : 85
Date d'inscription : 01/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa0363 le Dim 1 Mai 2016 - 8:27

bonjour,
heureusement j'effectue ce jeûne loin de mon mari çà c'est clair, tout le stress c'et par mail et par téléphone

bon aujourdh'ui migraine que faire ?

anissa0363

Messages : 11
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa0363 le Dim 1 Mai 2016 - 8:32

Bonjour Luc,

Je ne reproterais pas mon jeûne, car si aucun résultat pour le 23 mai je me fais opérer, car n'étant pas une pro du jeûne je n'en avais même jamais entendu parler, je fais tout pour que çà fonctionne, mais une fois cette date butoir impossible de reporter trop dangereux, mais comme j'observe et je lis, je devrais avoir au moins un résultats ne fus ce que minime pour cette date mais reporter impossible

anissa0363

Messages : 11
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Luc le Dim 1 Mai 2016 - 8:49


Oui, je sais qu'une date pour l'opération est déjà fixée. Dommage que cette date n'ait pas été plus éloignée.

Bonne continuité tout de même et n'hésite pas si tu as des interrogations.




Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

jeûne et médicaments

Message  anissa0363 le Dim 1 Mai 2016 - 16:44

Luc a écrit:
Oui, je sais qu'une date pour l'opération est déjà fixée.  Dommage que cette date n'ait pas été plus éloignée.

Bonne continuité tout de même et n'hésite pas si tu as des interrogations.



Mais comme vous m'aviez dit entre 28 à 39 jours probable, j'imagine qu'à 30 jours j'aurais au moins une petite diminution là oui je postpose donc voilà.


anissa0363

Messages : 11
Date d'inscription : 28/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne et médicaments

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum