UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  MAUDEBARBARA le Sam 19 Mar 2016 - 23:21

Bonsoir à tous et toutes,
je viens de decouvrir ce forum et je suis ravie d y participer
voilà en quelques mots je veux faire un long jeûne à l eau j ai la maladie de parkinson depuis 5 ans maladie tres douloureuses bref ... j ai refusé leur medication auquel je ne crois pas j ai déjà fait plusieurs jeûne le plus long 13 jours
là je suis decidée à faire un tres long ce qui me preoccupe c'est mon poids :50 KG pour 1m65 MAIS aussi ma fonte musculaire du à ma maladie, j ai besoin de vous tous pour m aidez dans vote savoir et experience
merci encore pour votre soutien
a très bientôt
maudebarbara

MAUDEBARBARA

Messages : 7
Date d'inscription : 19/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  Luc le Dim 20 Mar 2016 - 9:59

Bienvenue sur le forum !

Ton message est encourageant, car il semble que tu jeûnes à l'occasion afin de diminuer les effets de la maladie de Parkinson avec un certain succès.  Si tu as plus de détails sur les résultats de tes jeûnes, n'hésite pas à nous en faire part.  Cela est pour nous d'une grande utilité.

Sur le présent forum, un sujet traite de cette maladie et de l'Alzheimer dont voici le lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour ton poids, 50 kg pour 1,65 m, on arrive à un IMC de 18.3 considéré un peu sous la normale basse qui est de 18.5.  Néanmoins, certains jeûnent tout de même avec des IMC relativement bas.  Dans les faits, selon les spécialistes du jeûne, on peut perdre très sécuritairement  25% du poids normal que nous devrions peser.  Selon ta taille, le poids normal devrait se situer aux environs de 56 ou 57 kg et tu pourrais descendre jusqu'à 42 kg sans danger.   Malgré tout, comme l'écrivent les mêmes experts, on peut perdre 40% de notre poids normal avant que ne commence l'inanition.  Naturellement, on ne veut pas se rendre là mais perdre 30% de son poids ne pose pas de réels problèmes selon Shelton.

Au plaisir de te lire !

PS.  Quel âge as-tu et quel est ton poids actuellement ?

Aussi, quel type de jeûne est effectué, en étant au repos ou en étant active ?

Bientôt, nous allons transférer ton sujet sur le forum : "Jeûnes de plus de deux semaines"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  roch37 le Dim 20 Mar 2016 - 10:42

Bonjour MAUDEBARBARA,

Très bonne idée de tenter le jeûne pour combattre la MP.

Je connais bien le jeûne, j’ai beaucoup lu, beaucoup écouté à ce sujet et je l’ai pratiqué avec succès pour combattre une maladie auto-immune (la spondylarthrite ankylosante) et, plus tard, une maladie cardiaque (sténoses des coronaires).

Je connais bien la MP, j’ai un proche qui a cette maladie depuis … 20 ans, mais ne veut pas jeûner !
La MP est une maladie très complexe. C’est une maladie classée « auto-immune » également mais qui se distingue des autres par le fait qu’elle conduit à la perte progressive de neurones spécifiques qui ne sont pas remplacés, ils sont perdus définitivement.
Il faut donc tenter de protéger les neurones restant le plus tôt possible et le jeûne est probablement un outil intéressant.

Pour mieux te connaître et comprendre ou en est ta maladie, pourrais-tu nous donner ton âge (jeune parkinsonienne ou pas) et la nature et le dosage des médocs que tu prends (agoniste ou dopa ?)
Les résultats de ton expérience du jeûne seront importants pour tous les parkinsoniens !
A bientôt.

roch37

Messages : 89
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : France - Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  Luc le Dim 20 Mar 2016 - 10:48

Dans le livre "Le jeûne, une nouvelle thérapie ?" sorti il y a quelques années, on peut lire ceci sur des études sur le jeûne vs la maladie de Parkinson :

"le biochimiste américain Richard Veech, qui les étudie depuis des dizaines d’années aux National Institutes of Health (NIH, Instituts nationaux de la santé). Avec son collègue George Cahill, de la Harvard Medical School (décédé en 2012), il a démontré en effet que ces corps cétoniques « imitent » le travail de l’insuline dans le cœur et le cerveau, accroissent l’efficacité du fonctionnement métabolique, peuvent aider les cellules à résister au stress et diminuent la production de radicaux libres (molécules d’oxygène instables qui accélèrent le
processus de vieillissement). Mieux : il a trouvé en 2001 qu’ils pouvaient avoir une action bénéfique sur des pathologies cérébrales comme Alzheimer ou Parkinson."
"Dans d’autres études sur les rongeurs, ce jeûne intermittent retarderait même les symptômes de la maladie d’Alzheimer, de la maladie de Parkinson, et protégerait le cerveau contre les attaques cérébrales. Mark Mattson, qui a mené ces travaux au National Institute of Aging, a même remarqué que ce jeûne intermittent améliorait les fonctions d’apprentissage et de mémoire."

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  MAUDEBARBARA le Dim 20 Mar 2016 - 15:17

bonsoir,
merci pour vos reponses, qui me font un bien fou!
j ai bientôt 66 ans fin d année, en fin de compte je ne suis bien que lorsque je jeûne pas les premiers jours bien sur, mais apres environ une semaine de jeune les effets du jeûne sont positifs, seulement dès que je vais mieux j arrête le jeûne, problèmes lier à mon enfance qui m empêche d'être mieux , bref ! là je suis bien décidée à dépasser ce cap car les résultats positifs ne restent pas( surement pas assez longs pour en trouver un vrai benefice) en plus je ne reprends pas comme il faudrait la rupture du jeûne, je compte sur vous pour m y aider,
je vis seule, et vos messages votre presence me font du bien , je me sens entourée merci encore
je repondrai à vos questions avec sincerité
à bientôt
maudbarbara

MAUDEBARBARA

Messages : 7
Date d'inscription : 19/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  MAUDEBARBARA le Dim 20 Mar 2016 - 15:34

re bonsoir,
je voulais rajouter, que je ne prends aucun medicament, seulement de la vitamine D et B12 et du magnesium, sauf pendant le jeûne, j'ai hâte d'être à demain même si ça va être difficile les premiers jours de toute façon tout est difficile pour moi en ce moment ; sourire aujourd hui veille du jeune je n ai mange qu' une grande salade de crudite bio et des bananes bio aussi jee pèse actuellement 49 KG 400 si je peux aller jusqu'à 42 kg ça me rassure
et aussi les vidéos je suis allée voir mais je ne parle pas l anglais et le forum sur le sujet je lis très vite, car je ne veux pas etre perturbée par ce qui est dit simplement etre à l ecoute de mon corps, je suis bouddhiste la meditation je connais même si je ne peux plus la pratiquer comme avant elle est toujours presente .
voilà ces quelques mots pour mieux me connaitre
a bientôt de vous lire
maudebarbara

MAUDEBARBARA

Messages : 7
Date d'inscription : 19/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  MAUDEBARBARA le Dim 20 Mar 2016 - 15:45

encore moi sourire,
j ai oublie de vous demander doit on prendre une purge( sulfate de magnesium, ou chlorure de magnesium) avant le jeûne ?
je fais régulièrement des lavements avec un boc de 2 litres car je ne vais pas à la selle sinon et je sais que c'est très néfaste
cette fois je ne reviens plus ....jusqu'à demain!

MAUDEBARBARA

Messages : 7
Date d'inscription : 19/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  roch37 le Dim 20 Mar 2016 - 17:37

Tu dis que tu as la MP. As-tu réellement été diagnostiquée par un neurologue pour cela ? C’est important car il y a beaucoup de maladies qui ressemblent à la MP mais qui n’en sont pas ! Et qui sont pour certaines plus faciles à traiter.

Ce que je trouve étonnant c’est que tu n’éprouves pas le besoin de prendre des médicaments spécifiques cinq années après le diagnostic. Ca voudrait dire que ta maladie n’est pas très évoluée et c’est très favorable ! Il te resterait alors une importante réserve de neurones à dopamine. Excellent, il faut tout faire pour ne pas les perdre (la MP les détruit inexorablement), pour les protéger.

Et les méthodes des naturopathes sont très protectrices de la santé :
- Nutrition adaptée (y compris le jeûne)
- Effort physique régulier et adapté
- Réglage des émotions, des problèmes psy.

Avec le démarrage de ton jeûne, tu es bien partie,
Avec le bouddhisme, tu gères tes émotions,
Reste l’effort physique, à éviter pendant le jeûne. Par la suite, très important, beaucoup d’études de chercheurs montrent l’effet bénéfique du sport, de la gym pour la protection des neurones à dopamine.

Actuellement, à ma connaissance, personne ne sait recréer des neurones à dopamine. Il est donc très important de conserver ceux qui restent.

Passe une bonne nuit !

roch37

Messages : 89
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : France - Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  Luc le Dim 20 Mar 2016 - 17:45


En ce qui a trait à l'activité intestinale et au contenu des intestins durant le jeûne, les hygiénistes, avec qui nous sommes d'accord, ne prennent aucune purge ni lavement avant et durant le jeûne. Cependant, Mosséri utilisait à l'occasion le lavement avant et après le jeûne pour les gens ayant des problèmes d'hémorroïdes.

NB. Voici ce que nous écrivait Albert Mosséri dans un courrier postal reçu le 17 avril 2009, suite à une question posée à propos des lavements et des purges dont il est question dans son livre "Jeûner pour revivre" écrit en 1980.

Mes chers amis,

Je ne recommande plus les purges, seulement la préparation de 7 à 15 jours.

Sincèrement

Albert Mosséri

PS. Pour les cas d'hémorroïdes, 1 lavement avant et 1 lavement à la fin du jeûne

Pour lire le sujet complet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  Luc le Dim 20 Mar 2016 - 17:50


Merci roch37 pour tes interventions très pertinentes et toujours bien documentées.

Tu es une aide précieuses sur ce forum !


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  MAUDEBARBARA le Dim 20 Mar 2016 - 18:17

REbonsoir,
oui j ai été diagnostiquée MP si je ne prends pas de médicaments c'est que cela me fait peur , et que je n y crois pas
hélas ma maladie à evoluée depuis surtout 1an je souffre beaucoup pour tout aucune place ni moment n est confortable sauf quand je jeune ou je suis mieux . j ai du mal pour marcher surtout longtemps mais lorsque je ne sors pas je fais du steppe une demi heure en m arrêtant toutes les 5 mn et aussi des étirements .
je mange bio vegetarien .
je vous dis bonsoir à bientôt
maude

MAUDEBARBARA

Messages : 7
Date d'inscription : 19/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  Luc le Dim 20 Mar 2016 - 21:35

Tiré du site d'Éric Gandon (naturopathe) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le jeûne peut aider à protéger contre les maladies du cerveau, disent des scientifiques.

Revendication que l'abandon de la quasi-totalité de la nourriture durant un ou deux jours par semaine peut contrecarrer l'impact de la maladie d'Alzheimer et de Parkinson.

Obie McKie, science editor
The Observer, samedi 18 février 2012 20.36 GMT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une coupe verticale à travers le cerveau d'un patient atteint de la maladie d'Alzheimer, à gauche, par rapport à un cerveau normal, à droite. Photo: Alfred Pasieka / Science Photo Library

Le jeûne pendant des périodes régulières pourrait aider à protéger le cerveau contre les maladies dégénératives, selon des scientifiques américains.

Des chercheurs de l'Institut national sur le vieillissement de Baltimore ont dit qu'ils avaient trouvé des preuves qui montrent que les périodes d'arrêt quasi-total de prise de nourriture pendant un ou deux jours par semaine pourraient protéger le cerveau contre certains des pires effets de la maladie d'Alzheimer, de Parkinson et d'autres affections.

"Réduire votre consommation de calories pourrait aider votre cerveau, mais faire cela en divisant votre consommation d'aliments n'est pas susceptible d'être la meilleure méthode de déclenchement de cette protection. Il est probable qu'il soit préférable de faire des épisodes intermittents de jeûne, durant lesquels vous ne mangez presque rien du tout, et puis de faire des périodes où vous mangez autant que vous voulez", a déclaré le professeur Mark Mattson, directeur du laboratoire de l'Institut des neurosciences.

"En d'autres termes, le timing semble être un élément crucial de ce processus" a dit Mattson lors de la réunion annuelle de l'Association américaine pour l'avancement des sciences, à Vancouver.

Réduire la ration alimentaire quotidienne à environ 500 calories - ce qui équivaut à un peu plus de quelques légumes et un peu de thé - pendant deux jours sur sept a eu des effets clairement positifs dans leurs études, selon Mattson, qui est également professeur de neurosciences à l'University Johns Hopkins School of Medicine à Baltimore.

Les scientifiques savent depuis un certain temps que le régime hypocalorique est une recette pour une vie plus longue. Les rats et les souris élevés avec des quantités restreintes de nourriture augmentent leur durée de vie jusqu'à 40 %. Un effet similaire a été observé chez l'homme. Mais Mattson et son équipe ont été plus loin avec cette notion. Ils soutiennent que vous affamer peut parfois prévenir non seulement un mauvais état de santé et des décès prématurés, mais retarder l'apparition de conditions touchant le cerveau, y compris les accidents vasculaires cérébraux. "Nos expériences animales suggèrent clairement cela", a déclaré Mattson.

Lui et ses collègues ont également travaillé sur un mécanisme spécifique par lequel la croissance des neurones dans le cerveau pourrait être influencée par une prise énergétique réduite. Les taux de deux produits chimiques de messagerie cellulaire sont amplifiés lorsque l'apport calorique est fortement réduit, dit Mattson. Ces messagers chimiques jouent un rôle important dans la stimulation de la croissance des neurones dans le cerveau, un processus qui contrecarre l'impact de la maladie d'Alzheimer et de Parkinson.

"Les cellules du cerveau sont mises en état de stress modéré qui est analogue à l'effet de l'exercice sur les cellules musculaires", dit Mattson. "L'effet global est bénéfique."

Ce modèle a été élaboré à partir d'études de jeûne sur les humains et l'impact résultant sur leur santé en général - même ceux souffrant d'asthme en ont retiré des bénéfices, a déclaré Mattson - et d'expériences sur l'impact sur le cerveau des animaux touchés par l'équivalent chez le rongeur de la maladie d'Alzheimer et de la maladie de Parkinson. Maintenant, l'équipe de Mattson se prépare à étudier l'impact du jeûne sur le cerveau en utilisant l'IRM et d'autres techniques.

Si ce dernier lien peut être établi, Mattson dit qu'une personne pourrait optimiser ses fonctions cérébrales en se soumettant à des épisodes de "restriction énergétique intermittente". En d'autres termes, elle pourrait réduire sa consommation de nourriture au strict minimum deux jours par semaine, tout en se laissant aller durant les cinq autres. "Nous avons constaté que, d'un point de vue psychologique ça marche très bien. Vous pouvez accepter de n'avoir presque rien à manger pendant un jour si vous savez que durant les cinq prochains jours, vous pouvez manger ce que vous voulez."

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  MAUDEBARBARA le Dim 20 Mar 2016 - 22:01

je remercie beaucoup tous ceux qui me soutiennent , merci LUC , ça me touche vraiment.
je me sens moins seule .
Et tous vos renseignements m aident beaucoup pour continuer à me battre
a bientôt
maud

MAUDEBARBARA

Messages : 7
Date d'inscription : 19/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  Luc le Dim 20 Mar 2016 - 22:12

loll ... nous te tenons éveillée :-) ...

ici au Québec il est 21:10h ... et chez-toi il doit-être environ 2 ou 3h du matin !

Hum!  En jeûne, le repos est primordial !  

Bonne nuit !

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  MAUDEBARBARA le Lun 21 Mar 2016 - 14:38

bonjour à tous et toutes,
je viens à peine d'émerger, difficile journée, mais j'ai hâte que le temps passe pour être mieux .
à bientôt
maud

MAUDEBARBARA

Messages : 7
Date d'inscription : 19/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN jeûne de minimun 21 jours je commece lundi 21/03 2016

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum