Présentation et pemier jeûne de plus de 24h

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation et pemier jeûne de plus de 24h

Message  Achilles_heals le Mer 17 Fév 2016 - 15:25

Bonjour à tous,

Je m'intéresse au jeûne thérapeutique depuis peu et j'ai pris la décision de faire un jeûne de trois jours récemment.
J'avais déjà fait des jeûnes secs de 24h par le passé et quelques jeûnes hydriques de moins de 24h lorsque j'étais barbouillé ou instinctivement lorsque j'avais certains problèmes de santé.

J'ai découvert ce forum en me renseignant sur le jeûne.Un forum dédié est une très bonne chose je pense, pour pouvoir partager à ce sujet.
J'ai donc commencé à préparer mon jeûne de 3 jours que j'ai prévu de jeudi soir à dimanche soir et je rencontre un premier problème.
J'ai fait une randonnée en montagne aujourd'hui avec un groupe et il y avait le midi une petite salade avec des haricots rouges du mais et un peu de thon.
Or j'ai supprimé les protéines animales depuis ce week end (le fromage), les légumineuses depuis quelques jours(dimanche je crois), et les céréales depuis dimanche.

J'ai mangé cette salade sans réfléchir car il n'y avait pas de féculent et juste quelques haricots rouges. Mais je n'avais pas pensé au maïs et au thon.

-Donc je me demande si je dois refaire une descente alimentaire et reporter mon jeûne sachant que je l'avais intercalé ce week end car c'est la période qui m'arrangeait le mieux.
La randonné m'ayant aussi affaiblit car le type d'effort statique dans la neige avec des bâtons et des raquettes à tendance à me donner des palpitations  et une forme de malaise (j'ai fait tous les tests cardiaques et d'effort, il n'y a rien de décelé et je pense que c'est un problème "énergétique" qui est là depuis une décompensation psychique en 2010. Jouer au foot ou jogger par exemple ne me provoque pas ce type de problèmes contrairement aux efforts avec une "résistance" et où l'on reste trop statique). Je pense que c'est dû à une forme de dissociation.

- j'ai lu dans certains protocoles qu'une cuillère à soupe d'huile d'olive le matin était bénéfique pendant le jeûne hydrique.Certains l'ont-il essayé?

-J'ai lu que les cellules du corps mettaient environ 7 ans à se renouveler intégralement. Est-ce que des jeûnes réguliers peuvent accélérer ce renouvellement?

Je précise que je ne mange pas de viande, ne fume pas, mais prends des neuroleptiques à dose faible(que je compte arrêter les 2ou 3 soirs du jeûne). Je suis âgé de 30 ans, tendance à l'hyperphagie et à manger des choses pas très bonnes pour la santé. J'avais aussi prévu de peut-être prolonger le jeûne si ça se passait bien et de l'écourter si c'était l'inverse.

Merci de pour m'avoir lu et pour vos éventuelles réponses.

Achilles_heals

Messages : 4
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation et pemier jeûne de plus de 24h

Message  Luc le Jeu 18 Fév 2016 - 9:20

Bienvenue et merci pour ta participation !

N'ayant pas le temps de répondre entièrement immédiatement, je te laisse un lien que tu pourras lire entre temps, sur la façon d'exécuter un jeûne vraiment thérapeutique :

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t164-que-fait-on-durant-le-jeune-2

À bientôt !

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation et pemier jeûne de plus de 24h

Message  Achilles_heals le Jeu 18 Fév 2016 - 13:01

Merci beaucoup pour cette réponse. J'avais lu ce topic après mon inscription. Moi qui comptais essayer de m'activer ce week end pour pas avoir de fonte musculaire, je vais peut-être finalement rester au repos samedi et dimanche ( 2ème et 3ème jour).

Mais je me pose des questions sur l'utilité d'un jeûne de 3 jours sachant que la crise d'acidose il me semble apparait vers le 5eme jour et signale la fin de la période la plus difficile et le début de la période la plus utile.Puis ce serait dommage de tenir les jours les plus durs pour manger juste après. Je me dit pourquoi ne pas essayer de faire 7/10 jours mais ça me semble compromis car je vais en semaine dans un centre psy pendant la journée et je préfère y aller que de rester chez moi avec mes soucis persos surtout que la bas il y a la campagne à coté.
Je me demande aussi si j'aurais pas un déficit énergétique car niveaux émotions etc je sens pas assez de positivité en moi et je sais que c'est primordial de se "nourrir" de tout ça, car c'est ce manque qui provoque surement le besoin psychologique de manger pour compenser un vide.

Achilles_heals

Messages : 4
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation et pemier jeûne de plus de 24h

Message  Luc le Ven 19 Fév 2016 - 8:39

"(...) ce serait dommage de tenir les jours les plus durs pour manger juste après. Je me dit pourquoi ne pas essayer de faire 7/10 jours  (...) "

Naturellement, plus le jeûne s'allonge, plus il devient efficace et agit en profondeur. Néanmoins, même si nous ne jeûnions qu'un jour par semaine, voire un jour par mois ... nous en retirerions des bienfaits. On peut prendre exemple sur la communauté mormone aux É.U. qui jeûne 1 jours par mois et en retire des bienfaits importants.
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t316-mormons-bienfaits-observes-dans-cette-communaute-jeunant-1-jr-mois

Cependant, si nous devons travailler, ou encore fournir d'importants efforts physiques, psychologiques ou autre, il vaut mieux manger et remettre le jeûne à un moment plus propice.  

La biologiste Boudreau écrit un point intéressant dans son livre "Jeûner pour sa santé" à propos de notre psychisme :

"Le jeûne représente donc un formidable voyage intérieur, car il remue des forces psychiques et mentales qui étaient freinées; cette restructuration psychique produit des effets qui se répercutent au-delà du jeûne. (...)

La détoxication physique de l'organisme procure par elle-même un mieux-être psychologique. Au fur et à mesure que progresse la détoxication physiologique, l'état de l'organisme s'améliore et le jeûneur se sent de mieux en mieux. Une personne dont l'organisme est détoxiqué éprouve une profonde sensation de paix et de sérénité. Elle ne se sent plus tourmentée et inquiétée par ses maladies et ses malaises.

Enfin, si nos troubles physiologiques sont d'origine psychosomatique, la détoxication et le rééquilibre physiologiques amenés par le jeûne ainsi que l'assouplissement thérapeutique du moi qui facilite la résolution de conflits internes, procurent un effet combiné de guérison psychologique et physiologique: puisqu'il est résolu sur les plans psychologique et physique, le problème psychosomatique est définitivement éludé." (Boudreau)

Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation et pemier jeûne de plus de 24h

Message  Achilles_heals le Ven 19 Fév 2016 - 14:59

Merci pour ces précisions, c'est intéressant.

Finalement j'ai commencé un jeûne à l'eau depuis hier soir. Pour l"instant ça va , difficulté à s'endormir, tendance à faire des petits mouvements brefs, le matin de la faiblesse qui s'est dissipée, état assez euphorique, car mois d'efforts mentaux surement. Tout est un peu au ralenti d'ailleurs quand j'ai monté les escaliers ( 5 étages) mon coeur battait fort. Je ne l'ai jamais senti battre aussi fort après un effort léger.
L'état euphorique a laissé place l'après-midi quand je suis rentré à une petite déprime. Je pense que d'habitude je masque ça par la réconfort de la nourriture.

Sinon je ne sais pas si je vais faire des infusions ou pas et prendre de l"huile d'olive ou pas, j'ai vu que Mosséri et Shelton recommandaient plus le jeune à l'eau donc pour l'instant je vais faire ça. Je ne sais pas non plus si je vais le prolonger au delà du week end sachant que la crise d'acidose devrait survenir en début de semaine.

Je me pose aussi beaucoup de questions sur la reprise de la nourriture j'ai peur de le faire trop brutalement. J'ai acheté 2 jus bio, de la compote, j'ai des infusions , des cubes de bouillons de légumes bio sans sel. je vais reprendre avec ça au début mais quand je vais passer aux fruits j'ai un peu peur d'en prendre trop. Je pense qu'il faut se fier à son instinct mais j'ai tendance à ne pas savoir écouter mon corps des fois.

Je me pose des questions aussi sur le foie. J'ai lu  que le volume du foie et des reins diminuait énormément pendant un jeûne, de 30% apparemment . Et qu'il était bon de mettre une bouillote sur le foie. Je vais tenter d'en acheter une mais cette histoire de diminution de volume ça fait un peu peur.


J'ai lu ici que le meilleures eaux pour le jeûne étaient l'eau distillée ou l'eau traitée par osmose inversée. Les pharmacies n'ont pas d'eau distillée. On m'a conseillé d'aller en droguerie pour prendre les eaux faite pour les fers à repasser. Mais je ne sais pas si elle est buvable si ils ont pas mis des trucs en plus dedans..
J'en ai vu sur amazon mais je sais pas si ça correspond à ce qu'il faut.

Achilles_heals

Messages : 4
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation et pemier jeûne de plus de 24h

Message  Luc le Ven 19 Fév 2016 - 17:39


Suite à un jeûne de quelques jours, la réalimentation ne pose pas vraiment d'ennuis.

Beaucoup de jeûneur européens trouvent que l'eau Mont Roucous est excellente durant le jeûne.

Presque tous les jeûneurs ont de la difficulté à dormir, c'est normal. La déprime fait souvent partie des effets du jeûne, surtout durant les premiers jours.

En jeûne thérapeutique, aucun effort ne doit être fait, surtout à longue échéance.

Il vaut mieux s'en tenir uniquement à l'eau pour plus d'efficacité.

La bouillote n'est utilisée que se les douleurs deviennent difficiles à supporter. On la place aux endroits douloureux. Si nous sommes capable de supporter la douleur, il vaut mieux ne pas en mettre afin de ne pas retarder ou stopper temporairement l'autolyse. Si l'autolyse agit trop fortement, boire un peu de jus de fruit ou utiliser la bouillote.

Durant le jeûne, l'organisme va puiser dans ses réserves. Il ne faut pas s'inquiéter, le corps sait très bien gérer où aller chercher ses besoins alimentaires. Voir les liens :

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t27-comment-un-organisme-en-jeune-se-nourrit-il
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t601-jeune-et-survivance-grace-aux-reserves
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t302-jeune-le-un-phenomene-naturel-bien-orchestre



Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation et pemier jeûne de plus de 24h

Message  Achilles_heals le Dim 21 Fév 2016 - 16:54

Merci pour ta réponse.

Fin du troisième jour pour moi.

La fin du premier jour a été difficile car j'ai eu des symptômes psy au niveau du cours de la pensée.
Le lendemain j'étais vraiment faible , donc 2ème jour très difficile surtout le soir venu où j'avais une faiblesse au niveau de la poitrine qui m'inquiétait.
Le 3ème jour toujours cette faiblesse, du coup vers 13h j'ai pris un peu de jus de fruit, ça m'a fait du bien car je devais aller quelque part et j'avais vraiment pas la force.
Du coup j'ai pu y aller.
J'ai fini la bouteille de jus de fruit dans la journée.
Et maintenant j'ai plus faim, ou plutôt mon corps n'a plus faim. Mentalement j'ai très envie de plein de choses mais mon corps lui n'a pas faim je pense malgré une certaine faiblesse toujours,une sorte de nervosité et de déprime par rapport à d'habitude.

Demain avant de partir si je me sens pas bien je prendrais une compote . Et le soir peut être des courgette ou carottes cuites, mais je ne sais pas si je vais mettre du sel étant donnée que la détoxination est peut être toujours en cours et que le sel empêche le drainage des cellules.

Sinon je n'ai pas eu beaucoup de signes d'autolyse. Pas allé à la selle depuis la veille du 1er jour, ma langue après avoir gratté le premier jour n'était pas si chargée que ça. Donc j'ai peut_être pas eu un jeûne très bénéfique.
J'ai eu aussi une fonte musculaire assez visible dans le buste, d'ailleurs la balance que j'ai m'indique que j'ai perdu 3kg de muscle. Et mon taux de graisse a augmenté d'après les mesures (passage de 21 à 25%) ce qui est logique car si le corps puise en premier dans les muscles le taux de graisses augmente sur l'ensemble même si il est resté au même niveau.

Après pour la reprise les conseils varient selon les sources? Je vais faire 1er jour fruit et légumes, puis 2eme introduction des noix, 3eme légumineuses,4ème blanc d'oeuf et fromage blanc 0%, 5ème pain complet, 6ème fromage, ensuite je reprendrai le reste comme le sucre le pain blanc etc même si je vais essayer d'éviter.

J'espère faire mieux pour mon prochain jeûne et ne pas avoir cette faiblesse au niveau de la poitrine.Cela dit si demain je me sens bien je vais peut être continuer et ne pas prendre d'aliment solide.

En tout cas merci pour tous vos conseils. Cela m'a aidé de poser ici mes questions et de décrire les choses.

Achilles_heals

Messages : 4
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation et pemier jeûne de plus de 24h

Message  Luc le Lun 22 Fév 2016 - 9:16


Il faut faire confiance à la Nature ...

Les sensations ressenties font partie du processus et quoiqu'on puisse en penser, l'autolyse agit et le jeûne apporte des bienfaits, même s'il est très court.

Si tous pouvaient jeûner quelques jours de temps en temps dans l'année, ils verraient leur santé s'améliorer.

Tant qu'à la crainte de la fonte musculaire, voir ce lien :

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t94-musculature-et-jeune


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation et pemier jeûne de plus de 24h

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum