Purge : la purge est-elle efficace ? Voir ce qu'écrit Mosséri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Purge : la purge est-elle efficace ? Voir ce qu'écrit Mosséri

Message  Luc le Ven 29 Jan 2016 - 23:03


Tiré du livre : Le jeûne, meilleur remède de la nature (A. Mosséri)

LA PURGE

Jadis, je donnais à tous mes jeûneurs une purge avant la cure, pour qu'ils vident leurs intestins, question de ne pas garder des selles provenant d'aliments néfastes durant des jours et des semaines.

J'ai eu, en effet, un architecte en cure. Il pesait 100 kilos. Il eut des coliques très pénibles au bout de 30 jours, qui m'avaient obligé à instaurer un intervalle de quelques jours, avant de reprendre sa cure. C'était de toute évidence des gaz provenant de selles accumulées dans ses intestins. Un lavement n'avait rien donné. Pas plus que des massages locaux. S'il avait vidé ses intestins avant le jeûne, il n'aurait probablement pas eu ces coliques.

J'ai eu encore un enseignant qui jeûna 7 jours. Tous les jours de son jeûne, il alla à la selle pour évacuer des quantités normales. Et quand son jeûne fut coupé le septième jour, il évacua encore plus en quantité.

On voit par là que les intestins peuvent contenir des masses énormes de selles. L'idéal est de s'en débarrasser avant de jeûner. Mais est-ce possible sans léser les intestins ? Les purges décapent et irritent la muqueuse intestinale sensible. De plus, elles détruisent la flore intestinale précieuse.

Les lavements ne touchent que 50 cm du côlon. Un lavement plus en profondeur a des inconvénients et ne vide pas l'intestin grêle.

Le corps dépense sûrement beaucoup d'énergie pour neutraliser des matières fécales putrides, sans doute plus qu'il n'en dépenserait avec une purge. Mais malheureusement, la purge chimique ou végétale lèse la muqueuse intestinale, comme je viens de le dire, ce qui est assez grave en soi.

Le corps dépense sûrement beaucoup d'énergie pour neutraliser des matières fécales putrides, sans doute plus qu'il n'en dépenserait avec une purge. Mais malheureusement, la purge chimique ou végétale lèse la muqueuse intestinale, comme je viens de le dire, ce qui est assez grave en soi.

Noter qu'une purge en cours de jeûne n'aura aucun effet, sauf si elle comporte une dose quadruple. Et avec une muqueuse lésée, la digestion ne sera plus jamais satisfaisante. C'est l'entérite qu'on installe. Et le jeûne ne guérit pas l'entérite quand elle est trop avancée. Donc, il faut se méfier des purges, fussent-elles des tisanes.

Les tisanes purgatives aussi affaiblissent le pouvoir digestif par la suite.

En conclusion, il est préférable de suivre une préparation diététique avant de jeûner, plutôt que de prendre une purge, fût-elle végétale. Au bout d'une semaine de cette préparation, les intestins ne contiennent plus que les déchets d'aliments sains, lesquels eux, peuvent être stockés durant plusieurs semaines de jeûne, sans aucun inconvénient. En effet, les déchets putrescibles provenant d'un repas de viande, de poisson ou même de pain, n'ont aucun rapport avec les déchets inoffensifs provenant de plusieurs repas composés de fruits et de légumes.


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum