question vaut il mieux attendre ou commencer maintenant?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

question vaut il mieux attendre ou commencer maintenant?

Message  BCW le Jeu 19 Nov 2015 - 6:57

Bonjour

J'aimerais commencer mon jeûne avec uniquement de l'eau demain, étant donné que la semaine prochaine j'ai 3 jours de congés.
Le probleme c'est que, dimanche, j'ai l'anniversaire de mon neveu d’où ma question: vaut-il mieux que je commence demain (vendredi) que je l' interrompe dimanche puis que je le reprenne lundi, ou, vaut il mieux que je commence lundi?

Merci
bonne journée

BCW

Messages : 27
Date d'inscription : 12/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: question vaut il mieux attendre ou commencer maintenant?

Message  Luc le Jeu 19 Nov 2015 - 14:54

Bonjour,

Il est toujours préférable de ne pas interrompre le jeûne une fois débuté. Cependant, puisque tu n'auras jeûné que deux jours, c'est un moindre mal.  

Aussi, si ce que tu mangeras lors de cette journée d'anniversaire se limite à des fruits et des légumes, cela ne dérangerait pas beaucoup le jeûne.  L'autolyse s'arrête puis reprend là où elle s'est arrêtée la veille. Si au contraire, un "gros" repas est pris, il se peut qu'il y ait des réactions gastro-intestinales.  Naturellement, si ce jeûne en était à deux ou trois semaines, les risques seraient plus grands.

Il faut aussi tenir compte de nos caractiristiques personnelles.  Certains peuvent manger sans ennuis, d'autre pas.  Shelton écrit :
"On peut rompre un jeûne avec presque n’importe quel aliment, mais il faut être plus prudent si l’on prend des aliments concentrés. Il y a des facteurs individuels qui doivent être pris en considération. Sinclair raconte qu’il a rompu un jeûne avec une grande plaquemine japonaise bien mûre (kaki : fruit à la forme d’une tomate), et il dit qu’il fut pris de crampes violentes qui le firent se plier en deux. Un de ses amis eut une expérience semblable avec le jus d’une orange ; « mais c’était un homme à qui les fruits acides n’avaient jamais réussi »."
Aussi, sommes-nous capable de nous contrôler sur les quantités ?

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum