Objectif: jeûner 20 jours

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation d'Aldric

Message  Aldric le Mer 19 Aoû 2015 - 7:57

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur le forum.
Sujet à des remontées acides à répétitions qui me gâchaient le sommeil depuis 2/3 ans, j'ai commencé à me passer du repas du soir, l'autre raison était aussi que j'en avais assez de m'alimenter sans avoir vraiment faim ni de plaisir à le faire. J'ai voulu ressentir des choses dans ma vie et sortir des automatismes du quotidien. J'ai cessé de manger et ne voyant pas la faim arriver, j'ai fait sans le vouloir de mini jeûne de 24 à 48H. Mes remontées acides ont disparu et j'ai perdu sur 12 mois à peu près 8kg avec la sensation d'avoir retrouvé mon énergie dans mes tâches quotidiennes; je mange en général une fois par jour, le matin ou le midi, de façon copieuse sans me restreindre sur les aliments et sans interdits: juste par plaisir.
Un jour je suis tombé sur le reportage diffusée sur Arte: "Le jeûne une nouvelle thérapie", il m'a interpellé et j'ai ainsi commencé à me documenter sur le sujet qui est tout de même à l'opposé de notre société de consommation.
Aujourd'hui, j'ai décidé de me lancer dans un jeûne ( à l'eau) plus long (20 jours) et ne trouvant pas de personnes réceptives sur le sujet dans mon entourage, je me suis dit qu'il faudrait que je trouve un forum ou je pourrais partager ce que je vis et nourrir mes lectures de témoignages.

L'objectif de mon jeûne est d'offrir à mon corps une bonne révision (la révision des 40 ans), aller au bout de ma démarche initié par mes minis jeûnes, ressentir de vrais sensations dans ma vie, me prouver que c'est possible et d'être bien (à défaut d'être heureux, mais pourquoi pas heureux) parce qu'on ne consomme pas. Je mesure 1m86 pour 93 kg. J'ai noté aussi quelquefois des difficultés à uriner aussi je me dis qu'il vaut mieux faire un jeûne pour améliorer ce côté là.
J'ai quelques craintes sur la sortie du jeûne: vais-je me jeter sur la nourriture?, dans quel état physique serais-je?
Aujourd'hui c'est mon premier jour, je suis au bureau jusqu'à vendredi, la crise d'acidose devrait intervenir dimanche, aussi j'ai posé le lundi 24 et le mardi 25 pour rester chez moi, je reprendrais le travail mercredi jusqu'à vendredi 28, ensuite je suis en congé, j'aurais donc 6 jours de travail à gérer. J'espère que ça ira.
Je prendrais ma tension tous les jours pour rassurer ma compagne.

Bon, j'espère que je tiendrais.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Mer 19 Aoû 2015 - 17:04

Voilà j'ai décidé de jeûner. J'ai 40 ans , 93 kg à la dernière visite médicale. Ça fait plusieurs mois que je mange en moyenne une fois par jours suite à des remontées acides qui me gâchent mes nuits. Lorsque je me réveillais le matin je n'avais pas faim et avais du mal à croire que je n'avais rien mangé le soir car bien souvent je suis tenté de manger car je reste à table pour discuter en famille, que je fais la vaisselle ou vide les casseroles dans les tupperwares.
J'ai donc décidé de jeûner pour plusieurs raisons :
Suite à la naissance de mon 3 ème enfants j'ai fait quelques excès. On a reçu de la famille et j'ai repris 3 repas par jour. J'ai mangé sans avoir faim. De plus j'ai bu plus que de raison pendant plusieurs jours. Du coup mes aigreurs d'estomac se sont rappelées à mon bon souvenir. Ensuite il m'est arrivé des choses qui m'ont inquiété car plusieurs fois j'ai eu des difficultés à uriner:soit pas du tout soit avec un débit très faibles et devoir y retourner 6 fois dans l'heure. J'ai pensé à la prostate et paraît il le jeûne aurait de bons effet sur la prostate. Ensuite j'ai envi de jeûner pour retrouver des sensations et le plaisir de manger. J'ai aussi envi de découvrir une autre dimension de l'existence lorsque l'on se détourne de la consommation.
J'ai aussi envi d'offrir à mon corps un soin bien mérité en 40 ans de service. J'ai aussi envi de perdre du poids même si ce n'est pas ce qui me tracasse. J'ai aussi des engourdissement au bras gauche lorsque je suis couché.
Dans mon cheminement vers le jeûne j'ai commencé à chercher à manger plus sainement: des produits bios puis nous avons acheté une parcelle agricole pour y faire un verger, un potager et nous y avons mis qques poules pour avoir nos oeufs. Les nombreux reportages sur la mal bouffe ou les bienfaits du jeûne m'ont peu à peu détourné de la nécessité de manger 3 fois par jours.

Bref je commence à jeûner. J'en suis à 24h. J'aimerais faire 20 jours à l'eau.
La journée s'est bien passé. En rentrant du travail j'ai été accueilli par une très bonne odeur de noix de veau à la crême et aux champignons. Je suis resté à table à discuter. Mes enfants m'ont demandé ce que j'avais mangé à midi et j'ai répondu que je n'avais pas mangé car pas eu faim. Ma fille a été étonné et m'à dit: "vous avez le droit? car nous à la cantine on a pas le droit de ne pas manger".

Voilà pour la journée 1.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Luc le Mer 19 Aoû 2015 - 22:11

Bienvenue sur le forum !

Bravo pour toutes tes démarches afin d'améliorer ton sort.

Il est difficile de prévoir comment se déroulera un jeûne, chaque individu est différent et les réactions varient d'un individu à l'autre et même chez un même individu d'un jeûne à l'autre.  Certains sont cloués au lit, ne pouvant rien faire; même se lever pour aller uriner est difficile.  D'autres sont tellement en forme qu'ils ont de la difficulté à jeûner au repos.  On sait que c'est le repos qui stimule l'autolyse et la régénération.  On verra à l'usage.

Il y a différentes écoles sur la façon d'exécuter un jeûne.  Certains préconisent l'activité, d'autres non.

Puisque nous sommes surtout axés sur le jeûne thérapeutique proposé par l'hygiéniste Herbert M. Shelton, ce forum traite surtout du jeûne thérapeutique exécuté en buvant uniquement de l'eau tout en étant au repos.  Voir le sujet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si tu as des questions, n'hésite pas. Il nous fera plaisir de t'aider et de t'accompagner durant ce jeûne.

Au plaisir de te lire !

PS. Tu peux rassurer ton épouse : jeûner n'est pas plus dangereux que de manger, c'est aussi naturel. Et même si certaines réactions se font sentir de façon plus ou moins intenses, ce sont des indices que le travail de guérison s'effectue.



Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Mer 19 Aoû 2015 - 22:23

J2:
Grosse fringale à 30h de jeûne. J'ai pensé au forum et à mon témoignage pour me motiver à tenir. OK, il y a bien ce reste de noix de veau bio qui fait du stop au réfrigérateur ou encore ce paquet d'un kilo de M&Ms. Je me suis déclaré en mon fort intérieur que je n'allais pas manger et que des ressources sont disponibles de l'intérieur. L'alerte a duré une heure. J'ai la langue blanche avec du jaune au milieu.Cet aspect était déjà présent avant de commencer ce jeûne. Aujourd'hui je vais travailler, je ne parlerai pas de mon jeûne à mes collègues pour ne pas être catalogué ou entendre des propos alarmistes. Déjà qu'au restaurant d'entreprise je ne mange pas de viande non bio, donc je ne prends que des légumes en fait ( non bio) mais contrairement à la viande ils ont du goût au moins. A la base c'est plus le manque de goût que le fait que ce soit bio qui me détourne de la consommation de viande. Je ne veux plus manger sans plaisir.
Quelques collègues ( 6) commencent à faire comme moi depuis (je leur parlerais du jeûne un jour ).
Donc à midi je leur dirais que je mange à l'extérieur à Paris Montparnasse et ça passera, je ne serais pas vu commme un déviant qui refuse de manger. J'ai posé 3 jours de congé la semaine prochaine En prévision de la crise d'acidose qui devrait survenir dimanche au 5 ième jour de jeûne. On verra bien.
A la maison ma compagne est contre ce jeûne de 20 jours, je comprends son inquiétude mais je sens que j'en ai besoin. Peut être que mon exemple la fera changer d'avis. Ça m'à fait du bien d'écrire. La faim est passé. Je vais lire ou regarder des vidéos pour essayer de me rendormir. Je referais un point de cette deuxième journée de jeûne.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Luc le Jeu 20 Aoû 2015 - 0:23


Dis-toi que ce sont les premiers jours les plus difficiles ... après ça ira mieux et ce sera plus facile.

Bon courage !




Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Jeu 20 Aoû 2015 - 6:58

Bonjour Luc,

Merci pour tes encouragements. Je n'ai pas dormi depuis 3 heures de matin et pourtant je ne suis pas fatigué, je me sens grisé et exalté. Je suis au travail et tout va bien pour l'instant. Je dirais même que je travaille mieux que d'habitude, je me concentre plus facilement sur mon travail et gagne en efficacité, du coup je vais essayer de prendre de l'avance sur demain au cas où j'éprouve un gros coup de pompe. Je suis venu avec une bouteille d'eau minérale (Vittel). J'ai légèrement plus chaud que d'habitude. Ce soir je quitterai la zone du monde connu pour moi étant donné que je n'ai jamais jeûné au delà de 48H. Je pense que je vais rester un peu plus tard au travail pour rentrer après le dîner au cas ou je tomberais dans l'embuscade tendu par quelques quiches Lorraine qui pourraient m'obséder et m'appeler telles des sirènes durant la nuit.
Il y a une chose que j'ai observé: d'ordinaire lorsque je ne prends qu'un repas par jour (légumes), j'éprouve de l'irritabilité le soir, et apparemment c'est un symptôme de la faim moi qui pensais que la faim était toujours une sensation agréable qui fait saliver. Je m'en rends compte même si cela ne se voit pas, j'éprouve un inconfort et il m'est difficile de raconter les histoires des enfants avant qu'ils ne s'endorment.
Pour l'instant je n'ai pas ces sensations.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Luc le Jeu 20 Aoû 2015 - 9:29

Le fait d'avoir déjà exécuté de courts jeûnes va sans doute t'aider à ce que celui-ci soit plus facile, d'autant plus que tu ne mangeais qu'un repas par jour ces derniers temps.

La faim devrait disparaître sous peu.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tant qu'à la forme physique ressentie, cela est bon signe indiquant que ton autonomie devrait être suffisante afin de poursuivre relativement facilement ce jeûne.

Comme l'écrivent les spécialistes du jeûne hygiénique (Shelton et cie.) il vaut toujours mieux se reposer durant le jeûne, surtout si nous travaillons physiquement.  Quel type d'emploi fais-tu ?
Lorsque nous jeûnons, nos réserves sont grandement sollicitées.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tant qu'au manque de sommeil durant le jeûne, c'est un classique. Boudreau écrit :
Pendant que le jeûneur est allongé et tranquille, son corps en autolyse est très affairé. À certains moments du travail autolytique, le coeur travaille plus rapidement; il accélère son battement pour faire la livraison des matériaux requis pour le travail en cours et pour ramener les toxines délogées vers les organes excréteurs. Le sommeil en est affecté; le jeûneur se réveille souvent, fait des rêves burlesques et s'agite dans son lit.

Il est normal que les réactions d'autolyse soient plus fortes pendant la nuit; le repos sensoriel et l'apaisement nocturnes nous calment. Or plus nous sommes calmes, plus notre autolyse peut se déployer avec force; notre sommeil en est alors perturbé. C'est un joli paradoxe; plus on se repose, plus on autolyse; plus on autolyse, moins on dort.

Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Jeu 20 Aoû 2015 - 20:00

J'occupe un emploi plutôt cérébral, dans la sécurité numérique.
Ma deuxième journée s'est bien passée. L'après midi je crois que j'ai bu de l'eau un peu trop vite: 0,5 l en moins de 30mn alors que je n'avais pas soif . J'ai eu un gros coup de barre après :envi de dormir, fini l'ivresse du matin. Je suis rentré à la maison et je suis rapidement monté me coucher (20h 30 ) pour éviter les tentations de la cuisine et de ses préparations. M'alonger m'a fait un bien fou . J'ai bien dormi mais je me suis réveillé vers minuit en pleine forme ce qui m'a surpris puisque je n'ai pas faim. J'ai la langue blanche, l'intérieur des joues aussi. J'imagine que je ne vais pas dormir jusqu'au matin. Je suis allé faire un peu de rangement dans la maison. Les odeurs de la cuisine étaient fort agréables. J'ai entamé mon 3 ième jour de jeûne. Ça devrait aller pour aller travailler à priori. Samedi et dimanche je me mettrai au repos si j'y arrive.
Je trouve que pouvoir échanger sur ce forum est une vrai aide pour garder la motivation. Merci!

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Luc le Jeu 20 Aoû 2015 - 21:44

Aldric a écrit:
Ma deuxième journée s'est bien passée. L'après midi je crois que j'ai bu de l'eau un peu trop vite: 0,5 l en moins de 30mn alors que je n'avais pas soif . (...) ce qui m'a surpris puisque je n'ai pas faim.  

À propos des quantités d'eau à boire durant le jeûne, les opinions varient selon les spécialistes du jeûne.

Shelton dit de boire selon sa soif
Mosséri suggère 2 à 3 verre par jour et augmenter les quantités lorsque l'autolyse se manifeste fortement.
Boudreau propose de boire de 1.5 à 2.5 litres par jours

Personnellement, nous croyons que boire selon sa soif est bien mais, si nous n'avons jamais soif (ce qui est souvent le cas en raison des mauvais goûts de la bouche), il faudrait tout de même se forcer un peu pour boire afin de faciliter le travail des reins qui doivent envoyer les déchets dans la vessie.

Trop boire n'est pas non plus conseillé.

Dans sa thèse de doctorat, le Docteur Michel Duverney-Guichard écrit que lors d'un jeûne, même très long (il analysa des jeûnes de 30 et de 42 jours), il nota que les vitamines, minéraux et oligo-éléments restaient sensiblement au même niveau du début à la fin du jeûne.  Les réserves de l'organisme suffisaient amplement aux besoins de l'organisme.  Pour lui, il n'était pas nécessaire d'absorber des suppléments vitaminique et des quantités d'eau au-delà des besoins normaux.  Il écrit :
Pourquoi, en effet apporter des vitamines puisqu’aucune carence n'a été démontrée au cours d'un jeûne limité à une ou deux semaines ? Pourquoi prescrire des minéraux si l'équilibre hydro électrolytique est maintenu ? Pourquoi imposer un apport hydrique de 3 litres alors que les risques de déshydratation ou d'anurie ne sont pas démontrés ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quant à la faim, tout se passe comme prévue, elle disparaît habituellement après quelques jours.

Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Ven 21 Aoû 2015 - 15:35

J3.
Voilà c'est le troisième jours de jeûne qui s'achève.
Réveil à minuit en pleine forme, éveillé jusqu'à 6h du matin je me suis levé pour aller cueillir les tomates et courgettes du jardin. Il y en avait pas mal. Puis je suis parti travailler. J'ai ressenti un peu de fatigue une sorte de ralenti. Je me suis dit que j'allais avoir du mal à faire mon travail, l'esprit un peu comateux. Vers 11h je me suis secoué un peu, fais quelques respirations profondes et fais un effort de concentration en me disant qu'il faut que je mène à bien cette tâche. J'ai été surpris de retrouver mes moyens, une très bonne concentration, un esprit clair, plus de sensation de faiblesse. Si bien que vers 15 h mon travail était terminé, satisfait de moi. Je suis donc rentré chez moi vers 16h.
Aujourd'hui je n'ai pas été tiraillé par la faim.
J'ai remarqué que j'éprouve de l'irritabilité lorsque quelqu'un mange à côté de moi. Un peu comme si la nature avait prévu un dispositif de secours pour avoir la gniac de capturer la nourriture qui apparaît dans le champs de vision. Du coup j'ai cessé de figurer à table pour faire la discussion, du moins tant que je serais pas sûr que la faim à disparu. Je me suis mis au lit pour me reposer. Les 5 prochains jours de jeûne se passeront à la maison en prévision du passage de la crise d'acidose. Ma compagne me fait un peu la tête à cause du jeûne et de sa durée prévisionnelle si bien que je me dis que je devrais peut être finalement retourner travailler lundi. Ce serait peut être plus facile. Bon, je verrais bien comment va se passer le week end. J'aimerais être au calme, lire, marcher, écouter le frémissement des feuilles près du sous bois. Ce soir si le ciel est dégagé j'irai m'allonger sur le transat de la terrasse pour admirer les étoiles.

Donc ces trois jours se sont bien passés avec une fringale à 30h de jeûne qui a duré une heure que j'ai rempli à venir écrire et lire sur le forum. Je me sens bien, pas de faiblesse particulière. Je pourrais croire que j'ai mangé.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Luc le Ven 21 Aoû 2015 - 20:32


Eh bien, tout semble se passer à merveille et il serait surpenant qu'il y ait une "crise d'acidose". Tu fais sans doute partie des gens qui jeûnent sans difficulté aucune.

Même si nous dormons peu, il vaut tout de même mieux se reposer, somnoler à l'occasion, rêver éveillé ... cela active l'autolyse. Si nous nous activons, l'autolyse s'arrête et ne reprendra que lorsque nous serons à nouveau au repos. Mosséri écrit :
Certains s'imaginent que l'exercice hâte l'élimination. L'exercice ou la marche dévient les énergies vers les muscles et ralentissent donc l'autolyse.

Une activité accrue augmente la production des déchets alors qu'une activité réduite restreint la production des toxines. Une activité accrue dépense de l'énergie, tandis que le repos et le sommeil conservent l'énergie. Plus un organe est stimulé, moins il devient capable de remplir ses fonctions. Donnez-lui du repos suffisamment pour permettre la récupération, la réforme et la réparation, et sa vigueur et son efficacité fonctionnelle en augmentée.
Pour lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

À noter que de courtes marches sont bonnes pour le moral, surtout chez les gens jeûnant sans difficulté, sans trop d'effets dus à l'autolyse. Néanmoins, plus nous nous reposons, plus le jeûne est efficace.

Bonne continuité !





Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Sam 22 Aoû 2015 - 13:53

J4

Vers 6h, j'ai eu une douleur assez forte au niveau des hanches, cela a duré une bonne heure.
Je suis resté au lit jusqu'à 9h avec une très bonne forme, j'étais bien.
Ensuite je me suis levé, pris une douche. Et peu de temps après j'ai commencé à ressentir une faiblesse: de petits maux de tête et une nausée légère. Au niveau de ma démarche je me déplaçais plus lentement que la veille. La faim a bien disparu car j'ai assisté au déjeuner sans avoir la moindre tentation, j'étais nauséeux. Je me suis couché pour me reposer, les maux de tête ont persisté, la nausée aussi et j'ai eu mal aux jambes (jusqu'à maintenant aussi), aux pieds en particulier, une sorte de scintillement, un peu comme si des nerfs étaient pincés.
Ma forme est nettement moins bonne qu'hier. Est-ce la fameuse crise d'acidose qui commence évoqué par le reportage de la chaine Arte:" Le jeûne une nouvelle thérapie?"
youtube.com/watch?v=ytbXFXoT57w
C'est un très bon reportage que je recommande.
Je vais rester au lit toute la journée.

Je viens de revoir ce documentaire , et apparemment j'ai bien les symptômes de la crise d'acidose. D'après le documentaire cette phase peut durer entre 24h et 36h.
Pour ma part les nausées ont disparu vers 20h ainsi que les maux de tête. Seuls subsistent les douleurs aux jambes.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Luc le Sam 22 Aoû 2015 - 16:37


Probablement que le pire est passé pour toi, normalement, à la cinquième journée les choses se replacent.

Les maux ressentis sont assurément les conséquences de l'autolyse. Ces maux indiquent qu'il y a certains ennuis à régler et que l'organisme s'en occupe. Nous ne sommes pas masochistes mais ces réactions devraient être acceptées avec joie puisque la régénération s'effectue, et cela s'effectue toujours dans les périodes de repos.

"Le corps en jeûne autolyse ses tissus endommagés et ses mauvaises réserves. Que ressent-on quand l'autolyse se déploie dans nos organes? Quels sont les signes de l'autolyse?

L'autolyse se manifeste le plus souvent par une amplification d'un signe de toxémie. Tout signe de toxémie est un indicateur d'une usure, d'un engorgement; il survient lorsque notre organisme tente une pousée d'élimination pour se détoxiquer ou se réparer; en jeûne, on laisse l'élimination ou la répration s'accomplir jusqu'au bout." (Boudreau)



Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Sam 22 Aoû 2015 - 22:01

J5

Réveil vers 1h 30 causé par une grosse érection qui a mis une bonne heure avant de se calmer. Hier soir ma jambe gauche était très douloureuse,  ce matin la douleur est à peine perceptible. Autre changement ma langue est moins pâteuse et est devenue râpeuse.  
Des petites acidité gastrique sont apparues.  J'ai aussi de petites douleurs aux yeux.
Je reste allongé espérant pourvoir me rendormir mais je me sens bien et ai envi de bouger.

Je me suis pesé hier soir: 90kg.
Je prendrais ma tension ce matin.
Je complètetrais cette fiche dans la journée.

Finalement je me suis levé car le ciel est dégagé et la voûte céleste magnifique. Je vais rester allongé sur le transat de la terrasse avec une couverture.
6h: les douleurs à la jambe gauche ont disparu, les autres douleurs aussi . Je suis gagné par l'euphorie. J'ai assisté à un somptueux spectacle  avec de nombreuses étoiles filantes. Quelques pensées agréable m'ont traversé  l'esprit : des croissants chauds avec un bon café, du poulet grillé,  du champagne  accompagné de petits fours. J'étais si euphorique que je me suis mis à danser à poils sous les étoiles. Je suis content il se passe plein de choses dans ma vie durant ce jeûne.
La journée a l'air bien partie,  je verrais bien. Malgré l'euphorie je pense qu'il vaut mieux que j'y aille doucement autrement je serais tenté d'aller faire un tour au jardin,  passer la débroussailleuse, bêcher ou encore couper du bois.

10h30: quelques remontées acides,  un léger inconfort au niveau de l'estomac. Grande nouvelle : ma compagne devant ma forme est devenue moins réfractaire au jeûne.  La crise d'acidose l'avait inquiété au vue de mon état de faiblesse,  mais ça n'à pas duré; ce qu'elle craignait. Du coup c'est nettement plus agréable à la maison.

Prise de tension: sys: 12. Dia:7. Pulsations :64.
16h30: ce premier dimanche de jeûne n'est pas évident.  Insidieusement l'idée de raccourcir le jeûne m'à traversé à plusieurs reprises.  Aller il faut que tienne car je voudrais que mes problèmes d'estomac soit réglés,  que celui ci se régénère et se renforce puisque seul le jeûne permet de se débarrasser des cellules endommagés ou défectueuses. J'ai regardé deux épisodes de l'émission "cauchemar en cuisine " ça se passait dans deux restaurants qui n'avaient pas de problèmes d'hygiène mais juste un problème de carte trop élaboré. Du coup il y avait pas mal de plats alléchant à  l'écran. Il ne faut pas regarder ce genre d'émission en jeûnant.
Si j'en crois ce que je ressens, c'est justement au niveau de l'estomac qu'il se passe des choses actuellement.  Je suis près du but ne flanchons  pas.

22h:fin de la 5 ième journée. Poids :89,4 kg. Toujours des de l'acidité gastrique et pas mal de bruits au niveau de l'estomac. Il doit se passer des choses. Par contre les urines sont à peine colorés du coup je me demande si j'élimine bien. Quand je bois 0.5 l d'eau dans la demi heure qui suit je dois uriner plusieurs fois. Et les urines sont transparentes. Peut être devrais je aller dans un hammam sauna pour éliminer davantage.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Dim 23 Aoû 2015 - 23:53

J6.

4h00: ai passé une très mauvaise nuit. Les aigreurs d'estomac se sont amplifiées. Je n'ai pas arrêté de me retourner dans le lit. De plus j'ai une sécheresse auculaire (j'ai eu ce pb il y a deux ans ) avec une petite douleur qui me lance dans l'oeil gauche . J'ai aussi une douleur  près du coude gauche à l'endroit qui me donne habituellement des engourdissements lorsque je tiens  un livre en étant allongé dans le lit. Je ressens aussi une douleur au mollet droit à l'emplacement d'une petite varice. Heureusement que j'ai posé une journée de repos jusqu'à mercredi.  Je vais le faire pour jeudi et vendredi aussi je pense.
J'ai bu un peu d'eau ce qui a calmé les acidités gastriques.
Au niveau de l'état général je n'ai pas ressenti l'euphorie de la veille  (ai je grillé toutes mes cartouches? ). J'ai aussi une petite migraine en haut du front côté gauche.
Voilà les journées se suivent mais ne se ressemblent pas.

11h: je sens le café à travers ma respiration,  pourtant je suis le seul à en boire à la maison.  L'odeur est plus prononcé à l'extrémité des doigts de la main droite , celle qui manipulait les dosettes de café pour ma cafétière Senséo. Je ne m'attendais pas à cela.
14h: prise de tension: 12 (sys), 7 (dia), pulsations:57/min

22h:la journée s'achève. Seul bémol :ma compagne revient à la charge pour que ce jeûne s'arrête :"il te reste encore combien de jours (question qui revient tout les jours )? ou d'autres questions visant à dénigrer le jeûne (je serais aussi dans une secte...)"
Ces remarques m'affectent moins qu'au début, sans doute l'effet de 6 jours de jeûne.
Moi je n'ai pas l'intention d'arrêter car mes problèmes de santé sont réels et que j'ai envi d'aller mieux et que je pense qu'il faut savoir écouter son corps: manger si on a faim et dans ce cas se faire plaisir. Ne pas manger parce qu'il est simplement midi ou parce qu'on nous tend quelque chose à manger.
Je perçois à présent le jeûne comme la conquête d'une liberté.


Dernière édition par Aldric le Lun 24 Aoû 2015 - 17:36, édité 3 fois

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Luc le Lun 24 Aoû 2015 - 3:29

En ce qui concerne les urines, si nous buvons beaucoup d'eau, elles ne seront pas vraiment différentes qu'à la normale. Si nous buvons peu d'eau, les urines devraient, en principe, être plus foncées, parfois troubles et ayant une odeur plus forte qu'à la normale.

"La quantité d’urine excrétée pendant un jeûne, comme à d’autres moments de la vie, est déterminée par le volume d’eau absorbé, et par la quantité de sueur rejetée.

Durant les premiers jours du jeûne, l’urine est toujours de couleur sombre et de densité élevée; la réaction en est fortement acide et l’on note une grande quantité d’urée, de phosphates et de pigments biliaires. Son odeur est mauvaise et forte. Elle devient plus claire et perd son odeur désagréable à mesure que le jeûne continue. Lorsque la première augmentation de l’élimination est passée, la densité de l’urine baisse, et la quantité de substances minérales diminue. Le poids spécifique peut descendre aussi bas que 1,010 et la quantité de substances minérales diminue. Son activité est d’abord augmentée, mais vers la fin d’un jeûne total, l’urine peut redevenir neutre ou même être de réaction alcaline.

La Doctoresse Hazzard dit : « L’ours qui hiberne ne souille jamais son antre avec de l’urine ou de l’ordure, car il ne se forme aucun déchet, et par conséquent rien n’est évacué. » Il y a une différence très marquée entre l’hibernation et le jeûne.

(…) L’augmentation de la toxicité urinaire chez la personne qui jeûne est due à l’augmentation de l’élimination et non pas, comme on le pense, au fait que le « jeûne n’est pas, comme on l’a prétendu, un moyen efficace de débarrasser le corps de ses poisons ».

(…) Bénédict dit de l’urine pendant le jeûne : Le jeûne complet, pendant lequel il n’y a pas ingestion d’eau (jeûne sec), a pour résultat une diminution sensible dans les quantités totales d’urine évacuées par jour. En général quand on absorbe de l’eau pendant le jeûne, le volume d’urine approche davantage du volume évacué par des personnes en temps normal. En effet, quand des quantités d’eau modérées sont absorbées, le volume de l’urine ne présente en général aucun caractère anormal notable. D’habitude, au début du jeûne, à l’exception toutefois du premier jour, le volume urinaire est dans une large mesure déterminé par la quantité d’eau absorbée. Si la quantité d’eau absorbée est petite, le volume urinaire peut l’excéder plusieurs fois. Si le volume de l’eau absorbée dépasse 1 000 cm³ (1 litre), le volume urinaire n’est habituellement pas très éloigné de celui de l’eau consommée. Dans tous les prélèvements d’urine analysés que ce soit par période ou par jour, la réaction était acide. D’après Brugsch, l’acidité, du moins dans les derniers stades d’un jeûne prolongé, reste à peu près constante d’un jour à l’autre." (Shelton)

Bon courage et bonne ténacité !

Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Lun 24 Aoû 2015 - 5:55

Bonjour Luc et merci pour ces précisions.
Pour ma part il n'y a pas eu de modification au niveau des odeurs et des couleurs. Sans doute est-ce le fait de prendre un repas par jours depuis un an ( une sorte de jeûne finalement? ).

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Lun 24 Aoû 2015 - 21:56

J7
1h30: J'entame mon 7 ième jour. J'en suis mois même étonné d'avoir pu arriver à ce stade. Sur ces 7 jours deux ont été effectué en allant travailler. L'environnement n'est pas facile,  je dois répondre aux critiques à des moments où je suis en état de faiblesse et ai plus envi de me reposer que de me justifier . On vient me voir en mangeant ou avec un verre de vendanges tardives pour trinquer.

Côté jeûne, l'organisme a entamé le travail pour lequel tout ceci à raison d'être: mes aigreurs d'estomac qui empoisonnent ma qualité de sommeil et qui font que je me réveille fatigué le matin depuis plusieurs années . Depuis tout petit j'ai eu l'estomac fragile,  en cause une mauvaise mastication notamment. Mon père me le disait souvent et répétait que l'on creuse sa tombe avec ses dents.
J'ai des moments de joie et de rires, j'ai aussi des moments de tristesse qui me font pleurer car j'ai des souvenirs qui me reviennent au sujet de mon père et de sa disparition soudaine. J'étais très lié à lui,  nous étions très complices.
Lorsqu'il a disparu , il y avait eu cette veillée après l'enterrement.  Je m'étais endormi sur une chaise. Lorsque j'ai ouvert les yeux il faisait un ciel magnifique,  les montagnes étaient dégagées. Cela contrastait tellement avec ce que je ressentais que s'en était choquant. Ma mère a ouvert les yeux aussi. Elle m 'à regardé longuement puis a fini par esquisser un timide sourire,. Elle m'a  embrassé et m'a dit dans un souffle:  "bon anniversaire ".
Je venais d'avoir 20 ans.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Luc le Lun 24 Aoû 2015 - 22:48

Ce que tu ressens actuellement est également accentué par le jeûne.  

"Tous les pouvoirs essentiellement mentaux de l'homme s'améliorent pendant le jeûne. La capacité de raisonner est augmentée. La mémoire est améliorée. L'attention et l'association sont stimullées. Les forces soi-disant spirituelles de l'homme- l'intuition, la sympathie, l'amour, etc ... - sont toutes augmentées. Une véritable régénération s'opère sur toutes les qualités intellectuelles et émotionnelles de l'homme. A aucun autre moment, les activités essentiellement intellectuelles et esthétiques ne peuvent être aussi brillamment poursuivies que pendant le jeûne." (Shelton)

"Il est connu que quand on jeûne, (...)  On résout souvent des problèmes et on planifie le futur de façon plus claire. On ressent une sensibilité accrue, qui nous mène vers un état d'harmonie avec nous-mêmes.

Le jeûne représente donc un formidable voyage intérieur, car il remue des forces psychiques et mentales qui étaient freinées; cette restructuration psychique produit des effets qui se répercutent au-delà du jeûne. (...)

La détoxication physique de l'organisme procure par elle-même un mieux-être psychologique. Au fur et à mesure que progresse la détoxication physiologique, l'état de l'organisme s'améliore et le jeûneur se sent de mieux en mieux. Une personne dont l'organisme est détoxiqué éprouve une profonde sensation de paix et de sérénité. Elle ne se sent plus tourmentée et inquiétée par ses maladies et ses malaises.

Enfin, si nos troubles physiologiques sont d'origine psychosomatique, la détoxication et le rééquilibre physiologiques amenés par le jeûne ainsi que l'assouplissement thérapeutique du moi qui facilite la résolution de conflits internes, procurent un effet combiné de guérison psychologique et physiologique: puisqu'il est résolu sur les plans psychologique et physique, le problème psychosomatique est définitivement éludé." (Boudreau)

"Le jeûne doit être le point de départ d'une vie nouvelle, plus morale et plus spirituelle; il doit nous apprendre à ne plus commettre d'erreurs tant au point de vue de l'hygiène physique que psychique. Le Jeûne peut et doit nous ouvrir la voie à une vie supérieure toujours plus dégagée de la matérialité. Le jeûne nous apprendra à dominer nos passions physiques: gourmandise, sensualité, tout aussi bien que nos défauts psychiques: colère, envie, jalousie, haine. Le jeûne pratiqué en pleine conscience de ses merveilleuses possibilités nous donnera la vraie liberté spirituelle, partant la satisfaction et le parfait bonheur." (Bertholet)




Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Maria de Lurdes le Mar 25 Aoû 2015 - 7:29

Bonjour Aldric,

Félicitations pour cette première semaine de jeûne. Ton témoignage m'interpelle parce que j'ai commencé depuis deux semaines à faire un jeûne intermittent, comme ce que tu as fait sur une année, avec quelques différences toutefois. Je mange entre 8h du matin et 12h30 et puis je jeûne à l'eau le reste du temps. Savoir que tu l'as fait avec un seul repas m'encouragera peut-être à lâcher le petit déjeuner, on verra bien. En tout cas tu peux être fier du parcours que tu as suivi, c'est génial et inspirant.
Bonne continuation

Maria de Lurdes

Messages : 40
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Mar 25 Aoû 2015 - 9:15

Maria de Lurdes a écrit:Bonjour Aldric,

Félicitations pour cette première semaine de jeûne. Ton témoignage m'interpelle parce que j'ai commencé depuis deux semaines à faire un jeûne intermittent, comme ce que tu as fait sur une année, avec quelques différences toutefois. Je mange entre 8h du matin et 12h30 et puis je jeûne à l'eau le reste du temps. Savoir que tu l'as fait avec un seul repas m'encouragera peut-être à lâcher le petit déjeuner, on verra bien. En tout cas tu peux être fier du parcours que tu as suivi, c'est génial et inspirant.
Bonne continuation

Bonjour Maria,
Merci pour tes encouragements.  Avant de faire ce jeûne et jusqu'à la veille de ce jeûne je ne prenais essentiellement qu'un repas par jour exceptions faites lorsque  nous recevions du monde à la maison. Ce qui m'à guidé dans mes choix était de toujours me poser la question: "ai-je vraiment faim?" Car bien souvent ayant mangé sans faim mais juste par plaisir j'en arrivais à la conclusion que cela n'en valait pas la peine: le plaisir a été bref et les désagréments ont duré bien plus longtemps  (inconfort,  somnolence,  difficultés à ce concentrer ou mener des activités inédites comme s'intéresser à un nouveau sujet/projet c'est ce genre d'activité qui permet d'enrichir son quotidien et d'éviter l'installation de comportement routinier ).
Je prenais donc un repas par jour sans avoir l'impression de pratiquer un jeûne puisque je mangeais tout ce que je voulais,  par plaisir et sans retenue. Exemple lors d'un barbecue je pouvais manger 3 côtes de porc 2 saucisses manger des chips des cacahuètes, du fromage, boire quasiment une bouteille de rosée et manger 2 glaces Magnum aux éclats d'amandes. Je ne mangeais pas le soir car je n'avait évidemment pas faim, je dormais bien et le matin je ne mangeais pas non plus. Le midi je me pose la question ai-je faim. Si la réponse n 'est pas clair je ne mange pas. Pour le soir il arrive que la faim soit perceptible alors je me couchais tôt pour qu'elle passe. Ce que j'observais une fois au lit c'était que j'avais rapidement un goût farineux dans la bouche, rapidement la faim disparaissait et je m'endormais rapidement; et au réveil bien souvent je devais faire un effort de réflexion pour savoir si j'avais mangé le soir. Il m 'arrivait de ne pas manger pendant 4 8h si je n'avais pas faim, sans ressentir de privations ou d'obsessions sur un aliment.
Donc sur ces 12 mois je n'ai ressenti à aucun moment de privations ou d'obsessions,  je mangeais juste lorsque j'avais faim et en me faisant plaisir y compris avec des aliments qui feraient hurler un nutritionniste. Et j'ai perdu 8 kg. Je ne te cache pas qu'au début ce n'est pas évident de s'écouter. Bien souvent avant je voyais quelquechose qui me plaisait et machinalement je le portais à ma bouche. Maintenant je vois la nourriture,  je la saisis et je me dis ai-je faim? Est-ce que le plaisir sera supérieur au déplaisir?
Il m'arrivait de faire des excès lorsque j'étais invité mais ils s'équilibraient les jours suivants car le signal de la faim n'apparaissait que 36 à 48h après.

Maintenant que j'ai commencé ce jeûne,  je me dis que devrais quand même moins manger au cours d'un repas et qu'en mastiquant plus je devrais pouvoir me contenter et ressentir plus de plaisir à chaque bouchée.  Mastiquer plus permettra de percevoir le signal de satiété en adéquation avec le volume ingéré. La mastication c'est finalement comme des préliminaires, l'attente aiguise le désir et accentue le plaisir.
J'appréhende ma sortie de jeûne car il est fortement probable que mon corps me réclame de la nourriture et en quantité dans les premiers jours. Il me faudra être vigilant. Je témoignerais sur le forum de cette sortie pour  me motiver et affermir ma détermination en bénéficiant de vos conseils éclairés.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Maria de Lurdes le Mar 25 Aoû 2015 - 10:28

Je te remercie pour toutes ces précisions. Moi j'ai encore trop de mal à ne pas manger quand je n'ai pas faim. Bien que tout cela soit dans la tête au final puisque dans l'après midi ou le soir si j'ai faim je suis capable de ne pas manger! Disons que je fais cela pour perdre mon surpoids. Cela ne va pas aussi vite que je le voudrais mais les bienfaits que j'en retire depuis deux semaines sont bien plus grands que la rapidité au final: meilleur sommeil, pas d'acidité gastrique et plus d'énergie retrouvée.

Pour ta sortie de jeûne je ne m'inquiète pas, si tu reprends un repas par jour, au début avec des fruits et petit à petit en réintroduisant les autres catégories d'aliments, tu t'en sortiras à merveille. Tu t'es forgé de bonnes bases depuis un an donc...

Maria de Lurdes

Messages : 40
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Mer 26 Aoû 2015 - 0:06

J8.
Réveil à 2 h 30,  marqué par une érection matinale,  ce n'était pas le cas hier. Est-ce une indication particulière dans le processus de guérison initié par le corps lors du jeûne?
J'en viens à me poser la question de savoir si une personne prenant un traitement au Viagra peut s'en passer après un jeûne?

J'ai toujours des remontées acides par moment, elles sont légères et supportable. Je les calmes en buvant beaucoup d'eau.
Ma peau  à une odeur épouvantable que je  ne  saurais définir. Mes urines ont une odeur forte également bien que n'étant pas très colorés. J'ai beau boire autant d'eau que je veux, jusqu'à 2L hier,  l'odeur ne varie pas.
Hier au coucher j'ai eu une douleur vive au niveau du bas ventre accompagnée d'une légère nausée. Le travail sur l'estomac semble prendre du temps.
Hier j'ai passé beaucoup de temps à me reposer,  dormir. Lorsque je me repose j'ai une sensation de lourdeur pour chaque membres et je ne les sens plus après. Je suis comme une pensée dépourvue de corps. Je ferme les yeux et j'ai l'impression d'être plongé dans un espace infini qui m'entourerait. C'est assez agréable comme sensations.
Lorsque je me résous à bouger la main  par exemple je sens comme si celle -ci était figé au niveau des articulations,  il se produit une sorte de déblocage comme si elle se réactivait et ensuite je l'utilise comme avant.
Sinon physiquement je n'ai pas perdu ma musculature. Mes cuisses sont toujours bien musclées,  mes mollets également.  Mes fesses sont toujours rebondies.  Je dirais que mes jambes ont l'air redessinées au niveau du galbe des muscles.  J'avais un peu de masse adipeuse dans l'entres  cuisses et celle -ci a disparu.
Au niveau du torse, j'ai gardé ma musculature des épaules,  c'est le ventre et le tour de taille qui ont subit une ponction . Il ne manque pas grand chose pour avoir un ventre plat. Mon visage s'affine aussi faisant ressortir mes yeux. J'avais un double menton qui est en train de disparaître.  J'irais me peser ce matin.
Je ne sais pas à quel poids faut-il arrêter ce jeûne car je ne voudrais pas perdre ma musculature étant donnée que j'en ai besoin pour mes travaux de jardinage de maçonnerie,  lorsque que coupe du bois ou fends des bûche.
J'aimerais idéalement que mon estomac soit guérit à l'issue du jeûne,  mais si je devais me décharner je préfèrerait l'arrêter et le reprendre plus tard pour poursuivre le travail.
Durant le jeûne,  j'ai pris conscience qu'il me fallait mastiquer davantage; que cela me permettrait de manger moins, atteindre la satiété en corrélation avec le volume ingéré et aussi cela me procurerais beaucoup de plaisir à chaque bouchée en prenant son temps, sereinement.
Au niveau de l'alcool je pense aussi pouvoir mieux apprécier un verre de vin en le laissant s'exprimer en bouche par petites gorgés . De sorte qu'un ou deux verre soit suffisant au cours d'un repas.
Voilà il est 5h. Je complèterais ce message dans la journée au fur et à mesure du déroulement de celle -ci.

Je viens de me peser : 87,2 kg pour 1m86. Poids de départ :93 kg.

18h: La journée s'est bien passé. Pas de faiblesse particulière ressenti. Je suis allé récolter des tomates et mes premières pommes. Ainsi qu'un gros potiron de 12 kg et quelques carottes.
Je me suis allongé tout de même et alors c'est phénoménal car tout de suite mes jambes et mes bras se "déconnectent "et un puissant sommeil s'empare de moi.
J'ai noté une petite acidité gastrique qui s'est manifesté , j'ai bu de l'eau et s'est passé.
Voilà pour cette huitième journée sans manger.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Luc le Mer 26 Aoû 2015 - 21:29


En ce qui a trait à la sexualité durant le jeûne, habituellement la libido s'estompe, autant chez l'homme que chez la femme. Il y a cependant des exceptions dont parle Shelton.

"Les organes mâles de même que les organes femelles sont capables de se guérir et de se réparer pendant le jeûne. La menstruation est souvent avancée d'une semaine ou deux. Après cela, elle cesse complètement. Les toubles de l'ovulation cèdent très rapidement à la bonne influence du jeûne.

Le désir sexuel doit varier autant que les changements notés précédemment (...) Il y a un éveil concomitant de l'instinct sexuel, semblable à ce qui est observé chez le saumon et le phoque. D'autres animaux interrompent aussitôt toute activité sexuelle s'ils sont forcés de rester sans nourriture. (...)

Carrington trouva que tous les jeûneurs qu'il questionnait disaient que les rapports sexuels pendant un jeûne prolongé devenaient pratiquement impossibles après les quelques premiers jours. Comme il le montre, cettte 'impuissance' est seulement une suspension temporaire de la fonction sexuelle, car la fonction revient dans toutes sa vigueur et dans toute sa force, avec la faim. Il montre que ce manque de viguerur sexuelle est presque toujours présent, indépendamment de la vigueur du jeûneur, qui peut être augmentée, mais que cette vigueur revient avec la faim et avant qu'aucune nourriture n'ait été ingérée. Il est vrai, comme il le montre, qu'on remédie souvent par le jeûne à de nombreux cas d'impuisance existant depuis des années, et à des cas de stérilité féminine.

Il est certain que le jeûne, en général et dans de tels cas, réduit ou abolit le désir sexuel et la puissance sexuelle chez l'homme et chez la femme. Il est également certain que ceci n'est que temporaire. Le désir sexuel réduit ou absent et la stérilité relative forment une règle générale chez les hommes et les femmes en état de jeûne, mais ce n'est nullement une règle invariable.

Dans certains cas, le jeûne ne semble avoir aucune influence sur le désir sexuel. Shelton écrit : "... des jeûneurs continuent à se livrer à des rapports sexuels pendant le jeûne ... " Puis il raconte le cas d'un jeûneur de 40 jours : " ... il ne fut ni impuissant ni stérile pendant un jeûne de quarante jours que je surveillai. Une de mes malades fut autant tourmentée par le désir sexuel pendant le jeûne qu'au cours de l'alimentation." (Shelton)
Pour lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il se peut que les urines et la peau aient une odeur plus forte qu'à l'habitude, mais il faut savoir qu'en période de jeûne, tous nos sens deviennent plus aigisés ... donc les odeurs semblent accentuées.

L'acidité gastrique devrait en principe s'atténuer graduellement. Cependant, il peut arriver qu'il y ait accentuation, cela arrive occasionnellement, poussant les personnes à interrompre le jeûne. Phénomène difficile à comprendre. Une jeûneuse entre autre qui exécuta plusieurs jeûnes de plus de 30 jours dut tous les interrompre en raison de douleurs intenses à l'estomac. Et chose surprenante, ces douleurs se présentaient toujours après trois semaines de jeûne intégral. Voir son témoignage :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour la musculature, il est certain qu'en jeûne prolongé les muscles perdront mais, le tout sera repris lors de la réalimentation et cela en relativement peu de temps. Voir ce qu'on écrit à ce propos :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tant qu'aux diverses réactions ressenties, elle sont innombrables lors du jeûne. Il ne faut pas trop s'en occuper, surtout si elles ne sont pas trop violentes. Si le cas échéant, certaines d'entre-elles deviennent insupportables, un peu de chaleur appliquée aux endroits douloureux ou boire un peu de jus de fruit peut les atténuer.

Bonne continuité ...


Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Aldric le Jeu 27 Aoû 2015 - 1:35

Merci Luc pour ses précisions. J'ai lu avec intérêt les liens dont le témoignage de Lyne.
J'ai une question sur la reprise du jeûne car j'ai prévu de boire des jus d'orties fraîches obtenus à partir des têtes de jeunes pousses. Est-ce contre indiqué ?. Selon mes lectures l'ortie est une plante qui regorge de bienfaits. Je l'ai moi même consommé en potage ou cru et j'ai constaté des améliorations concernant mes problèmes d'estomac. J'ai découvert les vertus de l'ortie lors de l'achat de ma parcelle agricole. Il y en avait plein partout. Un jour, las de lutter contre je me suis dit que je devrais la manger. Et effectivement elle se mange et regorge de bienfaits.

J9
Voilà J'entame ma 9 ième journée. Poids:85,9 kg
Je n'ai pas bien dormi car je n'ai pas arrêté de me retourner dans mon lit. Je n'ai pas trouvé le sommeil hier soir. J'ai regardé la TV sur mon téléphone. Je suis en forme comme hier, je ne ressens pas d'état de faiblesse en particulier. J'ai même pu traiter quelques courriels professionnels.
Hier j'ai assisté au dîner pour faire la conversation. Ça s'est bien passé. J'en avais assez de rester au lit. Cette journée a l'air plutôt bien parti .

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif: jeûner 20 jours

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum