Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  zeroudoudou le Jeu 30 Juil 2015 - 16:26

je sais que beaucoup de ceux qui s'intéressent au jeûne ne s'intéressent pas au végétalisme et inversement, c'est dommage car je trouve que les deux approches sont très similaires vu ce que j'ai appris du jeûne par votre site, en fait le végétalisme se propose de nous ramener à l'alimentation qui nous est la plus adaptée physiologiquement ce qui nous permet de retrouver le plein fonctionnement de nos organes, avec des guérisons très semblables à ce qu'on obtient avec le jeûne, même s'il semble que le jeûne soit plus puissant, rapide et profond dans certains cas, mais on trouve de la même manière des témoignages de guérisons de diabète de type 2, maladies cardio-vasculaires, arthrites, cancer, sclérose en plaques, etc...

par exemple un hygiéniste comme le Dr Robert Morse est passionnant car même si j'ai des doutes sur certains de ses propos (j'ai du mal à croire à l'iridologie), il a une vision globale du corps qui me semble très pertinente : https://www.youtube.com/user/robertmorsend/videos

par exemple sur la chaîne de Chris Wark vous pouvez trouver de nombreux témoignages de guérison de cancer par le passage à une alimentation végétalienne très crue : https://www.youtube.com/user/chrisbeatcancer/videos

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Luc le Jeu 30 Juil 2015 - 19:43

zeroudoudou a écrit: ... je trouve que les deux approches sont très similaires vu ce que j'ai appris du jeûne par votre site, en fait le végétalisme se propose de nous ramener à l'alimentation qui nous est la plus adaptée physiologiquement ce qui nous permet de retrouver le plein fonctionnement de nos organes, avec des guérisons très semblables à ce qu'on obtient avec le jeûne

Tout cela est très bien et si tu désires continuer à parler du végétalisme sur ce forum, répondre aux questions des participants, n'hésite pas. Cette discussion pourrait y être dédiée.

Le végétalisme est finalement une alternative au jeûne pour ceux qui ne se sentent pas capable de jeûner.

Si tu désires en changer le titre, nous le ferons. Tu n'as qu'à nous dire lequel tu aimerais.


Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  zeroudoudou le Ven 31 Juil 2015 - 4:10

ah c'est très gentil de ta part, merci pour ton ouverture

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Pippistrello le Ven 31 Juil 2015 - 7:57

Bonjour

"malheureusement peu de gens à ce jour savent que nous n'avons pas besoin de consommer de produits animaux"

Hier soir dans une émission, 'Cdans l'air " j'ai entendu dire que dans la viande le fer est mieux assimilé que dans les légumes, que seul dans la viande on trouve de la vitamine B12 et qu'il y avait tous les acides aminées nécessaires.

Pour cette raison on devrait en manger peu mais il faut en manger quand même.

Pippistrello

Messages : 27
Date d'inscription : 04/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Luc le Ven 31 Juil 2015 - 8:15

Il est vrai que le fer contenu dans la viande est plus facilement assimilable (fer héminique), mais dans les plantes on retouve également du fer (fer non héminique) qui est moins assimilable. Tant qu'à la vitamine B12, tel que le tableau précédent le mentionne, on peut en retrouver dans certaines levures alimentaires.

Zéroudoudou aura assurément certains points à ajouter à tes interrogations.


Dernière édition par Luc le Ven 31 Juil 2015 - 9:21, édité 1 fois

Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  zeroudoudou le Ven 31 Juil 2015 - 8:54

On peut trouver le fer en quantité tout à fait suffisante dans le règne végétal, on soupçonne même certaines maladies d'être provoquées par l'excès de fer contenu dans la viande

il y a tous les acides aminés nécessaires dans les végétaux, en fait les besoins en protéines ont été complètement surévalués par les nutritionnistes il y a un siècle suite à un malentendu, on n'a pas besoin de plus de 10% de protéines dans notre apport calorique, il y a une corrélation directe entre la quantité de protéines consommée et les maladies modernes. Le principal problème des protéines animales est qu'elles sont très acidifiantes pour le corps étant donné qu'elles dégagent du souffre, pour compenser le corps va consommer des minéraux, ce qui va entraîner des carences puis des dysfonctionnements de certains organes. Mais il y a d'autres problèmes avec les produits animaux comme la présence de protéines qui favorisent le cancer, les graisses saturées qui bloquent les artères, etc...

La vitamine B12 est une vitamine produite par des bactéries. Quand nous étions nomades nous consommions des plantes sauvages et non traitées, le léger duvet de poussière dont elles étaient couvertes nous apportait donc notre ratio quotidien de B12, sans compter la B12 qui peut être produite dans nos propres intestins quand ils sont en bonne santé. Aujourd'hui les fruits et légumes sont traités et aseptisés, il ne sont donc plus une source de B12. Comment les omnivores assurent-ils leur ratio quotidien de B12 ? En mangeant les produits animaux. Où les animaux élevés en batterie ou en hangars trouvent-ils leur B12 ? Comme ils ne vivent pas dans des conditions plus naturelles que nous, ils trouvent leur B12 dans les compléments contenus dans leur alimentation... Les animaux ne fabriquent donc pas de vitamine B12, ils n'en sont que le véhicule indirect, et nous avons intérêt à nous en passer pour consommer directement de la B12 sous forme de complément ou de certaines levures.

voilà quelques végétaliens qui révèlent leurs analyses sanguines :
https://www.youtube.com/watch?v=w_AS2X14azE
https://www.youtube.com/watch?v=VJC2OVRW0Ss&list=UUPXRVaGxKOgHXXubivY4-nw
https://www.youtube.com/watch?v=qYNzdTcj7gw&list=UUuI7lw-srt_teni6QD6QmnQ
https://www.youtube.com/watch?v=xxvXcEF6bBY

je me demande qui était invité à l'émission dont vous parliez, les journalistes, les nutritionnistes et les médecins français ne connaissent malheureusement pas grand chose à l'alimentation, je me rappelle une émission où un triathlète végétalien était interrogé (Rich Roll), une nutritionniste est malheureusement venue dire une série de bêtises sur la difficulté à être végétalien, et autres mythes sur les protéines...

je peux vous citer un tas d'athlètes végétaliens, l'année dernière un couple de sexagénaire australien a fait le tour d'Australie à raison d'un marathon par jour pendant 365 jours : https://www.youtube.com/watch?v=GC66iTEwh2Q
le témoignage de Georges Laraque sur sa transition : https://www.youtube.com/watch?v=FhRLVftOhgA
et encore une fois Serena Williams a remporté deux tournois cette année en étant crudivore, si ce régime n'était pas soutenable ces gens-là arrêteraient immédiatement...

maintenant attention, le régime végétalien peut être mal pratiqué, sa forme optimale est le high carb low fat tel que conseillé par les docteurs que j'ai cités, il y a une communauté toujours croissante chez les anglo-saxons et non seulement ces gens-là sont en pleine forme mais ils arrivent à se débarrasser de pathologies parfois lourdes

il y a beaucoup de personnalités végétaliennes aux USA, comme Ellen Degeneres, Natalie Portman, Brad Pitt, Jared Leto, etc...
la chaîne végétalienne youtube la plus célèbre est celle de Fullyrawkristina, 600 000 abonnés, elle est crudivore depuis 10 ans et s'est ainsi sortie d'une maladie (pré-diabétique il me semble) : https://www.youtube.com/user/FullyRawKristina
pour finir, un végétalien crudivore depuis sa naissance : https://www.youtube.com/watch?v=0akOjS_J144

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Klee le Ven 31 Juil 2015 - 13:45

Bonjour à tous,

zeroudoudou a écrit:et encore une fois Serena Williams a remporté deux tournois cette année en étant crudivore, si ce régime n'était pas soutenable ces gens-là arrêteraient immédiatement...

Cette petite phrase m'a fait réagir car, hier soir, j'ai écouté une vidéo de Bernard Clavière. Il possède ces deux points communs avec Serena Williams : même s'il indique qu'il est contre les étiquettes, il est principalement (peut-être entièrement ?) crudivore et pratiquant de tennis régulier.

Au delà de ce détail, j'ai trouvé le personnage sympathique par son côté iconoclaste. Là où je serais moins enclin à le suivre, c'est sur sa manière de mêler spiritualité et alimentation... Et là où j'ai été très surpris, c'est sur sa mise en avant de la pratique du "pranisme" (même s'il n'est pas pranique lui-même). De tous les modes d'alimentation que j'ai pu croiser ces derniers temps, voilà sans doute le plus intriguant...

Luc a écrit:J'ai personnellement le livre de Calvière. Ce livre traite du jeûne en général, et si tu as lu Shelton ou Boudreau, tu n'y apprendras rien de nouveau sur le jeûne.

Cependant, Clavière apporte des références intéressantes de ce qui se fait dans d'autres pays dont la Russie en matière de jeûne. Il parle aussi de lavements et de psyllium. Un livre intéressant tout de même.

On sait que Clavière propose le jeûne quotidien, c'est-à-dire un seul repas par jour, celui du soir dans son cas.

J'ai lu Shelton et j'ai commandé le livre de Nicole Boudreau : si tout va bien, il est demain dans ma boîte aux lettres :-) !

Il y a en tout cas un point commun entre les visions de Robert Masson et de Bernard Clavière : celui de faire moins de repas que les trois "traditionnellement" recommandés. Dans le cas de M. Clavière, c'est étonnant, cette mise en place d'un repas quotidien unique. Mais après tout, pourquoi pas ?

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Luc le Ven 31 Juil 2015 - 18:37

zeroudoudou a écrit: voilà quelques végétaliens qui révèlent leurs analyses sanguines :
https://www.youtube.com/watch?v=w_AS2X14azE
https://www.youtube.com/watch?v=VJC2OVRW0Ss&list=UUPXRVaGxKOgHXXubivY4-nw
https://www.youtube.com/watch?v=qYNzdTcj7gw&list=UUuI7lw-srt_teni6QD6QmnQ
https://www.youtube.com/watch?v=xxvXcEF6bBY

https://www.youtube.com/watch?v=GC66iTEwh2Q
le témoignage de Georges Laraque sur sa transition : https://www.youtube.com/watch?v=FhRLVftOhgA
et encore une fois Serena Williams a remporté deux tournois cette année en étant crudivore, si ce régime n'était pas soutenable ces gens-là arrêteraient immédiatement...

https://www.youtube.com/watch?v=0akOjS_J144

Merci pour ces liens. J'en ai visité quelques-uns très intéressants dont celui de Georges Laraque que nous connaissons bien ici au Québec. Je connais même le médecin chef, médecin bien connu pour ses recherches.

Si je comprenais davantage l'anglais ce serait encore plus intéressant.




Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Pippistrello le Sam 1 Aoû 2015 - 5:44



Bonjour,

Merci pourquoi pour tous ces liens et ce sujet de discussion.

Je pense aller vers le végétarisme après le jeune.

Voici le lien de l'émision cdans l'air , que j'ai vu.

http://www.france5.fr/emissions/c-dans-l-air/videos/viande_30-07-2015_846494

Bonne journée

Pippistrello

Messages : 27
Date d'inscription : 04/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  zeroudoudou le Lun 3 Aoû 2015 - 11:09

la dernière conférence de Michael Greger sur santé et alimentation, toujours appuyée de multiples travaux scientifiques, je ne l'ai pas encore regardée mais c'est toujours passionnant, celles des années précédentes sont également consultables sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=d0IhZ-R1O8g

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

La prévention du cancer par l'alimentation : Richard Béliveau

Message  Luc le Lun 3 Aoû 2015 - 13:55



Richard Béliveau :



Richard Béliveau, docteur en biochimie, est directeur du laboratoire de Médecine Moléculaire à l'Université du Québec à Montréal, où il est directeur scientifique de la Chaire en Prévention et Traitement du Cancer. Il a été professeur de chirurgie et de physiologie à la faculté de médecine de l'Université de Montréal et titulaire de la Chaire de Neuro-chirurgie du CHUM et également chercheur associé au Centre de Prévention du Cancer du département d'oncologie de l'Université McGill, membre du Groupe de Thérapie Expérimentale du Cancer de l'Hôpital général juif de Montréal, professeur titulaire de biochimie à l'UQAM et membre de la Coalition priorité cancer au Québec.

La prévention du cancer

Page 1 sur 7

Le cancer : une maladie chronique associée au mode de vie

Le cancer continue de défier les progrès de la médecine moderne et demeure, après quarante années de recherche intensive, une maladie énigmatique, responsable chaque année de la mort prématurée de millions de personnes. Si certains cancers sont maintenant traités avec succès, permettant de sauver la vie des personnes atteintes, plusieurs autres demeurent extrêmement difficiles à combattre et constituent une cause importante de mortalité parmi la population active de la société. L'hérédité dans le cancer ne représente qu'une faible proportion de tous les cancers : moins de 15%. Plus que jamais, la découverte de nouveaux moyens par lesquels nous pouvons réduire l'incidence du cancer dans la population prend son importance en regard du fait que 75% des cancers pourraient être prévenus en modifiant notre mode de vie.



L'impact de la mauvaise alimentation sur le développement du cancer

Selon les dernières observations du Fonds Mondial de la Recherche contre le Cancer publiées en 2007, on estime que 30% de tous les cancers sont directement reliés à la nature du régime alimentaire des individus, ce pourcentage pouvant même atteindre jusqu'à 70% dans le cas des cancers du système gastro-intestinal (œsophage, estomac et côlon). Parmi les facteurs alimentaires ayant le plus d'influence sur le développement du cancer, de nombreuses études épidémiologiques ont montré que la consommation de fruits et légumes était associée à une baisse importante du risque de développer la maladie. Dans les études cliniques, les personnes consommant le moins de fruits et légumes sont environ deux fois plus susceptibles de développer certains cancers que celles ayant la plus forte consommation de ces aliments. Ces observations sont appuyées par de nombreuses données expérimentales acquises sur des modèles cellulaires et animaux où l'ajout de molécules isolées d'aliments permet aussi bien de provoquer la mort de cellules tumorales par apoptose que de renverser le développement de plusieurs cancers. * Ces études suggèrent donc que les fruits et légumes, en plus d'être une source de vitamines et de minéraux, constituent également une arme efficace pour contrer le développement du cancer.

Pour lire la suite de l'article du Docteur Béliveau :

http://www.richardbeliveau.org/fr/la-prevention-du-cancer.html?start=1

* Phénomène semblable également produit par le jeûne. (c'est nous qui soulignons) voir sur le forum le principe de l'apoptose : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t46-autolyse-et-jeune


Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  zeroudoudou le Lun 3 Aoû 2015 - 16:13

j'ai beaucoup de mal avec l'idée que "30% des cancers sont liés à l'alimentation", je trouve que c'est une expression qui est très trompeuse, en fait je dirais que pas loin de 100% des cancers sont liés à l'alimentation, dans le sens où certes il y a de nombreux autres facteurs, mais le facteur alimentaire est démultiplicateur, c'est pourquoi à conditions autres qu'alimentaires égales, certains vont développer des cancers, et d'autres non, et on se retrouve avec des populations entières avec un taux de cancer très faible, tout simplement parce que la consommation de produits animaux y est très faible, c'est d'ailleurs le sens de l'étude de Colin Campbell dans l'"Enquête Campbell", c'est le fait d'adopter une alimentation occidentale qui a fait les grimper les taux de cancer en asie : http://www.amazon.fr/Lenqu%C3%AAte-Campbell-Colin-Broch%C3%A9/dp/B00OPLVP5E/ref=sr_1_8?s=books&ie=UTF8&qid=1438627584&sr=1-8&keywords=enquete+campbell

après je ne dis pas que l'alimentation est le rempart absolu contre le cancer, ni qu'une fois bien installé un changement alimentaire suffira à le faire régresser, en fait on manque de données sur le sujet étant donné que la médecine ne s'y intéresse pas, mais il y a quand même de nombreux témoignages de guérison par des changements alimentaires, chez des gens qu'on disait condamnés (cf la chaîne youtube de Chris Wark :  https://www.youtube.com/user/chrisbeatcancer/videos ), il y a aussi des études sur des aliments classés selon leur efficacité (avec par exemple l'ail cru au sommet : https://www.youtube.com/watch?v=pAfMJ6cHJ34 ), ou sur l'efficacité de plantes comme le cannabis (avec l'huile de cannabis et les propriétés des cannabinoïdes : http://www.huffingtonpost.fr/2013/10/27/cancer-composants-purifies-cannabis-detruire-cellules-malades-etude_n_4167672.html )

en fait pour se développer le cancer a besoin de certaines conditions, si on entrave ces conditions, comme l'alimentation le permet (ou l'empêche), alors le cancer peut n'avoir que très peu de chances de se développer. On sait notamment que le cancer prospère sur un milieu acide, et que certaines protéines favorisent son développement. Un bout de conférence de Michael Greger sur le sujet : https://www.youtube.com/watch?v=nD8zXZEHY-Q

il en va de même pour des maladies comme le diabète ou les maladies cardio-vasculaires. Par exemple on accuse à tort les glucides quand on parle de diabète de type 2, en fait ce qui empêche l'organisme de métaboliser les glucides n'est pas l'abondance de glucides consommée mais l'excès de graisses, notamment saturées, dans les cellules, qui empêche l'insuline de faire son travail (écouter le dr Neal Barnard sur le sujet, la plupart des patients soumis à un régime végétalien high carb low fat peuvent se débarrasser ou diminuer de beaucoup leurs traitements en quelques mois). Pour ce qui est des maladies cardio-vasculaires c'est l'excès de gras, notamment les graisses saturées là encore, qui bloque les artères (écouter le dr Caldwell Esselstyn sur le sujet, un régime végétalien high carb low fat peut épargner à beaucoup de ses patients une chirurgie et améliorer considérablement leur état artériel en un an ou deux).

pour tous les curieux j'ai un tas de liens vers des articles sur ces sujets

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Luc le Lun 3 Aoû 2015 - 16:52


Tel que l'écrit de docteur Béliveau 15 % des cancers sont de causes héréditares (...)

Que le pourcentage (relité à l'alimentation) pouvant même atteindre jusqu'à 70% dans le cas des cancers du système gastro-intestinal (œsophage, estomac et côlon). Finalement, il ne resterait que 15 % d'autres cancers reliés à d'autres causes que l'alimentation et l'hérédité.

Il est donc évident que l'alimentation joue pour beaucoup dans l'émergence d'un cancer, probablement plus qu'on pense.


Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  zeroudoudou le Lun 3 Aoû 2015 - 16:56

bien sûr, l'hérédité est un des facteurs, comme l'environnement, le stress, la pollution, etc... mais si l'alimentation est adéquate alors le taux de cancers est réduit considérablement, par de simples phénomènes chimiques qui font que les cellules cancéreuses ne peuvent pas se développer, c'est pour ça qu'attribuer des pourcentages me semble n'avoir aucun sens

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Maria de Lurdes le Lun 3 Aoû 2015 - 17:04

Bonjour Zeroudoudou,

Peux-tu me dire concrètement ce que c'est que le "high carb low fat"? Qu'est-ce qu'on mange? Quel différence avec le crudivorisme? Le frugivorisme? Est ce qu'on mange cuit? Seulement cru? Essentiellement cru? Bref, j'ai vraiment besoin de changer mes habitudes alimentaires mais je dois dire qu'après de années de grand n'importe quoi, je me sens complètement perdue avec tous ces discours différents. Merci pour l'éclairage.

Maria de Lurdes

Messages : 40
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  zeroudoudou le Lun 3 Aoû 2015 - 17:34

Bonjour Maria

si tu parles anglais tu trouveras des tas d'informations sur le net, sinon sur Facebook il y a le groupe des frugis pragmatiques, et sur youtube les chaînes de Pauline Douce Frugalité ou de Céline Taboue qui à mon sens sont assez claires sur cette alimentation

en fait il apparaît de plus en plus clair que l'alimentation végétalienne est la meilleure qui soit pour la santé, il faut juste connaître quelques principes simples, comme se supplémenter en B12 car cette vitamine n'est plus disponible dans ce que nous mangeons, et veiller à manger un certain ratio calorique, c'est à dire être haut en glucides et faibles en gras, c'est en quelque sorte ce qu'ont toujours pratiqué toutes les civilisations jusque là (en dehors du fait que l'homme sédentaire a, il est vrai, le plus souvent eu une petite part de produits animaux dans son alimentation) et ce qu'est venu bouleverser la civilisation occidentale ces derniers siècles avec une alimentation très riche en gras et en produits animaux

ce que pointent du doigt les médecins que j'ai cités plusieurs fois est que notre alimentation est bien trop riche en produits animaux et en gras, ce qui provoque l'ensemble des maladies modernes : cancers, diabètes, maladies cardio-vasculaires, maladies articulaires, et même dépressions, etc... ces mêmes médecins, tout comme beaucoup d'hygiénistes, expliquent que le retour à l'alimentation qui nous est la plus physiologiquement adaptée (high carb low fat sans produits animaux ou très peu) permet à nos organismes de prévenir, d'améliorer ou de guérir la plupart de ces maladies modernes

le high carb low fat consiste à manger un ratio calorique autour de 80% de glucides, 10% de lipides et 10% de protéines, attention c'est un ratio calorique et pas une quantité totale en poids dans l'alimentation, en fait le plus simple pour respecter ce ratio est de supprimer tout produit animal et toute huile, et d'assurer l'apport en gras par des sources non transformées, par exemple deux poignées d'oléagineux et un avocat dans la journée. Ça paraît très peu, mais c'est fondamental et dans le fond c'est logique : dans les conditions paléolithiques on n'a jamais eu accès à la quantité de gras que l'on consomme actuellement (ni à la quantité de produits animaux non plus).

d'ailleurs il suffit de s'intéresser aux régimes des grands singes, contrairement à ce que Robert Masson raconte, les chimpanzés consomment une moyenne de 2% de produits animaux, et les bonobos encore moins. De plus on peut sérieusement douter que l'homme soit originellement conçu pour manger des produits animaux. L'homme est originellement une espèce tropicale, il est sorti d'Afrique il y a quelques dizaines de milliers d'années. C'est vrai qu'à cette occasion, par simple nécessité de survie, il a dû chasser et s'adapter en partie à la consommation de produits animaux. Mais certainement pas au point d'en manger comme nous le faisons actuellement. D'ailleurs la logique anatomique indique plutôt que nous sommes frugivores : PH de l'estomac, longueur de l'intestin, mâchoires, etc... rien qui ne nous rapproche des carnivores, et puis tout simplement manque d'instinct pour tuer les animaux et physionomie peu faite pour la chasse à mains nues...

la formule la plus accessible à tous est celle prônée par le docteur John McDougall dans son livre "The Starch Solution", ça consiste à supprimer tous les produits animaux, les huiles et à consommer la quantité de féculents, fruits et légumes (crus si possible mais aussi cuits) que notre faim réclame, sans privation. Le gras doit donc rester limité autour de 10% de l'apport calorique total. Mais certains pratiquent le high carb low fat entièrement cru, avec la banane notamment pour assurer une bonne base calorique, cf Fullyrawkristina. Le 100% cru, par contre, est difficilement praticable les premiers mois d'un régime végétalien, mais je suis bien persuadé que c'est la meilleure alimentation possible.

Je peux rentrer dans des détails mais en gros ce n'est pas plus compliqué que ça, et ce qui est incroyable est que ça marche, ça permet de manger à sa faim sans se priver, sans grossir (c'est le gras qui perturbe le travail du pancréas, pas les glucides, il y a eu un gros malentendu voire une grosse désinformation au sujet des glucides ces dernières décennies, cf les régimes Atkins, paléo, etc...) et en réglant un tas de pathologies, la communauté anglo-saxonne est de plus en plus large, il y a d'un côté les chaînes youtube grand public comme celles de Fullyrawkrsitina, Essena Oneill, Happyhealthyvegan, etc... de l'autre des médecins comme John McDougall, Michael Greger, Neal Barnard, Caldwell Esselstyn, etc... qui donnent des conférences et traitent des patients. Par exemple la dernière conférence de Michael Greger a été mise en ligne aujourd'hui : https://www.youtube.com/watch?v=d0IhZ-R1O8g

Enfin il y a beaucoup de sportifs qui s'y sont mis, Serena Williams, Rich Roll, Patrik Baboumian, Scott Jurek, etc... La vidéo de Georges Laraque que j'ai postée plus tôt témoigne du fait que le végétalisme est non seulement soutenable mais surtout il permet d'augmenter ses performances. C'est normal, le corps est rendu à sa meilleure condition possible. C'est une interview de Rich Roll qui m'a convaincu que non seulement les végétaliens n'étaient pas personnes blafardes et cadavériques mais au contraire des personnes en pleine forme.

Dans mon cas je me suis abîmé le foie après une intoxication médicamenteuse il y a plusieurs années, avec des séquelles comme des tryglicérides bien trop élevées, et aucun régime ne me permettait de venir à bout de ma fatigue (et les médecins n'ont jamais su quoi faire de moi)... J'ai dû essayer tous les régimes, mais seule cette formule me permet de retrouver la forme depuis un an et demi...

en fait je vois ça comme une démarche très proche du jeûne, sauf qu'au lieu de pratiquer un exercice de nettoyage régulier on change les conditions du corps pour qu'il soit le moins possible exposé à l'encrassage et à même de fonctionner au mieux tout le temps, de plus les effets des deux pratiques sont très proches, on connaît aussi des phénomènes de détoxination avec le végétalisme, et le végétalisme permet de régler un tas de pathologies, jusqu'à sortir des gens de la sclérose en plaques par exemple... je dirais d'après ce que je lis dans ce forum que le jeûne est néanmoins plus intense et plus puissant, simplement on ne peut pas le pratiquer toute l'année !


Dernière édition par zeroudoudou le Mar 4 Aoû 2015 - 9:30, édité 2 fois

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Maria de Lurdes le Mar 4 Aoû 2015 - 3:54

Merci beaucoup pour toutes ces infos. Donc si je comprends bien il s'agit de ne manger que des féculents, fruits et légumes, qu'ils soient cuits ou crus et de manger à satiété et de se complémenter en vitamine B12.
Ok c'est très loin pour le moment de ma manière de m'alimenter mais je suppose que par palier ça doit être faisable, le plus dur étant pour moi de supprimer le sucre et tous les produits sucrés étant boulimique. Mais j'ai bon espoir quand même d'y arriver un jour. Merci encore

Maria de Lurdes

Messages : 40
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  zeroudoudou le Mar 4 Aoû 2015 - 5:31

c'est comme tu le dis :

- des féculents (riz, patates, quinoa, lentilles, pois chiches, fèves...)
- des fruits et des légumes, le plus crus possible, en bonne quantité
- un peu d'oléagineux de graines et avocat pour l'apport en gras
- de la vitamine B12
- supprimer tous les produits animaux sans exceptions ainsi que les huiles
- tout cela sans restriction mais en respectant le ratio calorique de 80 / 10 / 10, en sachant que pour respecter ce ratio il suffit de faire attention à l'apport en aliments gras (deux poignées d'oléagineux, un peu de graines, et un avocat suffisent dans la journée)

justement ce régime permet de se débarrasser de ses addictions car il est rassasiant et à terme le corps y retrouve son équilibre, contrairement aux régimes classiques qui consistent à réduire l'apport calorique, ce qui est très mauvais et qui mène ensuite à des rebonds

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Aldric le Jeu 20 Aoû 2015 - 20:17

Pour la vitamine B12 on en trouve dans la consoude. J'en ai plein dans mon jardin. On peut manger les feuilles telle quelle ou en salade.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  zeroudoudou le Ven 21 Aoû 2015 - 3:37

bonjour Aldric, d'après ce que je lis ce n'est pas le cas :

"Il a déjà été dit que la consoude contenait une haute teneur en B12. Cette découverte a été plusieurs fois réfutée⁵. Il est possible que des plants de consoudes avaient absorbé de la B12 présente dans le sol au moment de l'analyse comme cela est également possible avec de nombreuses plantes. La consoude est intoxicante à forte dose." http://vegecru.com/vitamine-b12

"Des résultats contradictoires ont été obtenus quant à la présence de vitamine B12. Suite aux travaux de Briggs et al. (1983)6, il est souvent dit qu'elle est le seul exemple connu dans le règne végétal de production (en tant que métabolite secondaire) de vitamine B12. Mais ces résultats sont aujourd'hui infirmés. En effet, la vitamine B12 ne peut être synthétisée que par des bactéries et des champignons, car elles sont les seules à disposer des enzymes nécessaires7,8. Enfin, certaines variétés ne contiennent tout simplement pas de vitamine B129, ou alors en très petite quantité nécessitant l'ingestion d'1kg de feuilles pour couvrir les besoins journaliers10." https://fr.wikipedia.org/wiki/Consoude_officinale

quoi qu'il en soit il vaut mieux se supplémenter

zeroudoudou

Messages : 146
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Aldric le Ven 21 Aoû 2015 - 7:26

Bonjour zeroudoudou,

Merci pour ce complément d'information. Je vais arrêter d'en manger et me contenter de les utiliser comme engrais.

Aldric

Messages : 47
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 41
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  chrysalides le Mar 10 Mai 2016 - 3:36

Bonjour,

Je propose au visionnage deux vidéos pour réfléchir : l'une concerne l'alimentation en général et pour moi, elle est fondamentale, à connaître absolument.
L'autre est une approche de l'alimentation par une neurologue qui s'est spécialisée en nutrition, que chacun réfléchisse ensuite et décide pour lui-même :

L'aliment est le meilleur médicament - Dr Natasha Campbell-McBride (sous-titres français)



Professeur Joyeux - Changez d'alimentation !



Ni le professeur Joyeux, ni le Dr Mc Bride ne prêchent le végétalisme. En cette matière comme en d'autres, il convient de mesurer les avantages et les inconvénients de telle ou telle conduire alimentaire.

Bon visionnage et bonne réflexion.

chrysalides

Messages : 18
Date d'inscription : 27/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  bernie42 le Mar 10 Mai 2016 - 5:54

Je pense que prôner le végétalisme, crudivorisme ou autre régime alimentaire en ne se basant que sur l'aspect de la nutrition, de la physiologie, c'est ne voir qu'une partie de l'iceberg.
J'ai été végétarien strict durant 4 ans, à la fin, ce qui m'a fait lâcher, c'est le fait d’être un peu trop différent ou incompris lors des repas non végétariens avec des amis ou famille, après un retour à une alimentation plus "normale" pendant quelques années, j'évolue maintenant vers une nourriture plus végétalienne, crudivore à la maison, mais en société, j'essaie de m'harmoniser avec tout le monde, j'ai la chance de ne pas devoir diner au restaurant trop souvent, s'il y a de la viande à table, j'en prend un peu ou pas suivant avec qui je suis, l'ambiance, etc...
Je vois les bienfaits incroyables d'ajouter plus de cru dans mon assiette, maintenant être exclusivement crudivore, ce n'est pas non plus trop facile dans la durée, on voit sur le net des tas de témoignages de gens qui après des mois voire des années de crudivorisme retourne à leur alimentation d'origine, après mème pour certain un passage par la junk-food très marqué, avec en prime, un fort sentiment de culpabilité.
On ne peut pas tout miser sur la volonté, puis chacun est différent.
Si changer d'alimentation amène à encore plus d'individualisme, à créer encore plus de différence, de sentiment de supériorité ou d'infériorité, ce n'est pas gagné, c'est super de se sentir bien dans son corps mais il faut aussi se sentir bien avec les gens, dans une vidéo de régénère sur le jeûne spirituel, il y a un témoignage de Patrick Fontaine, un ancien pasteur qui dit qu'il voit des gens "végétariens dans leur assiette mais cannibales dans leurs relations".
On est des animaux qui ont aussi besoin de vivre en meute, en famille, c'est difficile de lutter contre ça.
J'aime Bernard Clavière qui malgré le fait qu'il ne mange qu'un repas par jour généralement cru, s'accorde le droit de manger n'importe quoi quand il va chez des amis à titre d'expérience ou qui peut manger un fruit tombé d'un arbre en journée parce qu'il se trouve sur son chemin, pour ne pas être dogmatique comme il le dit, il va même jusqu'à fumer une cigarette une fois par an pour ne pas rentrer dans la catégorie des non fumeurs.
Bonne journée à tous.

bernie42

Messages : 94
Date d'inscription : 03/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Luc le Mar 10 Mai 2016 - 8:48


Bonne réflexion bernie42 !

En ce qui nous concerne, nous avons, au fil des années, essayé différentes façons de s'alimenter. Les combinaisons alimentaires (hygiéniste), le végétarisme, alimentation sans gluten (chez mon épouse depuis une dizaine d'années), selon les groupes sanguins (quelques années) ... acide-base ... etc. etc. pour finalement en arriver à manger un peu de tout, en mettant l'accent sur les végétaux et à l'occasion, du poisson et/ou de la volaille une fois ou deux par semaine.

Le fait que Lison ait éliminé le gluten de son alimentation depuis plusieurs années, nous limite beaucoup sur le côté social ... pas de restaurant non plus.

Nous cuisinons presque tous nos plats et éliminons pour ainsi dire presque toute nourriture industrialisée.




Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  bernie42 le Mar 10 Mai 2016 - 10:50

Oui la nourriture industrielle est vraiment une plaie.

bernie42

Messages : 94
Date d'inscription : 03/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de l'alimentation végétalienne, végétarienne et autres

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum