Jeûne de 25 jours

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jeûne de 25 jours

Message  luthi le Ven 25 Sep 2015 - 20:23

Des nouvelles deux mois après !

Désolée, je n'ai pas vu passer le temps.

Déjà globalement ça va très bien. Mais je vais détailler un peu.

Alimentation :

Niveau réalimentation j'ai mangé pendant 2 semaines toujours les mêmes aliments en boucle :
houmous (avec une pincée de MSM dedans), rouleaux de printemps, samoussa, riz et légumes crus et fermentés (kimchi). Les galettes de sarrasin m'ont répugné au premier essai bizarrement, impossible d'avaler alors que j'adorai ça ! J'ai laissé tomber du coup.
Les premiers jours j'ai eu l'impression de me gaver alors que je mangeait très peu et en mâchant des heures. J'étais prudente vu que c'était mon premier jeûne aussi long mais en fait en écoutant mon corps aucun risque. J'ai réalisé le peu que je mangeait en déjeunant avec un ami et en réalisant que j'avais mis un quart d'heure à manger ce qu'il avait pris en une bouchée.
Après quelques jours je me suis mise à manger de plus en plus, mais j'ai bien mis dix jours à revenir à des quantités normales et deux semaines à avoir envie de varier un peu mes menus.

Aujourd'hui je mange assez varié mais avec quelques changements par rapport à avant.

Déjà je suis passée au sans gluten, en tous cas quand je cuisine. Du coup chez moi c'est sans gluten et végé (presque vegan) mais à l'extérieur je suis juste végétarienne qui préfère le riz aux pâtes.
Je mange maintenant un houmous quasi quotidiennement en fin de matinée comme petit-déjeuner/déjeuner, après mon verre de kombucha maison (thé fermenté sucré ultra vitaminé des contrées froides).
J'ai eu un extracteur de jus vers mi-aout. Depuis je bois des jus de légumes, parfois de fruits, et je cuisine la pulpe (qui du coup nécessite peu de cuisson vu qu'elle ne risque pas de rendre de l'eau).
Je mange très peu sucré même si ça m'arrive.
Je saupoudre parfois ma nourriture d'un mélange d'algues pour être sure de ne plus manquer d'iode. Juste après le jeûne j'en avait tout le temps envie : des fringales d'algues ! Ça s'est calmé depuis.

Bien être :

- J'ai continué les compléments alimentaires jusqu'à avoir finit mes boîtes, j'y ai même ajouté la vitamine D (j'en avait des fringales ! Des fringales de Vitamine D. C'est dire comme j'en avait besoin).
J'ai terminé le zinc et le multi-complément, je continue aujourd'hui le MSM (souffre) et la VitD.
- J'ai fait un nettoyage du foie il y a quelques jours (méthode sel d'epsom). J'ai vu sortir du "sable" (des tas de nouveau petits calculs qui montrent que mon foie a bossé comme un dingue pendant le jeûne). Depuis, ma peau est magnifique.
- Je fais pas mal de sport ces temps ci, et toujours sauna deux à trois fois 1/2h par semaine.

Poids :
J'ai terminé le jeune super mince, autour de 80kg (avec mon ossature lourde et mon mètre 80 j'étais taille de guêpe !). J'ai évidemment ralentit ma perte de poids pendant la réalimentation puis rapidement repris tout le poids perdu (remontée vers 95). Sauf que, une fois mon organisme rassuré que la famine ne reviendrait pas, je me suis remise à perdre tout naturellement (et ça continue).
(Je rappel que je suis le principes d'écouter au maximum mon corps en terme d'alimentation et que je contrôle le moins possible ce que je mange surtout en terme de quantité.)
Je suis actuellement autour de 90kg. Et en fait j'ai été surprise en me pesant, parce que je suis plus mince que la dernière fois que j'avais fait 90kg. Peut être que le jeûne a raffermi mes tissus? Changé de la graisse par du muscle? Aucune idée mais en tous cas je porte ces temps ci des vêtements dans lesquelles je n'étais pas rentrée depuis des années.

Effets du jeûne :
- Mon sein gauche est un bon centimètre plus haut que le sein droit (mais bon il a encore du chemin à grimper). Donc le jeûne répare bien les seins en ptôse ! Mais apparemment il lui faut d'abord en dégager les kystes. Donc mon sein droit est un peu moins kysté qu'avant le jeûne mais c'est tout, le sein gauche a beaucoup moins de kystes et le tissu mammaire un peu moins défoncé. Vivement le prochain jeûne vu que mes seins n'ont commencé à vraiment bouger que vers là fin de celui ci !
- Ma dent bien cariée a évolué : le trou a diminué de diamètre et l'intérieur du trou blanchi. Je prends bien soin de mes dents (brossages au sel et à l'argile, bains de bouche à l'huile de coco, au sel, chewing gums au xylitol, vitamine D...) et j'ai vraiment espoir qu'elle se referme complètement !
- Je n'ai presque plus d'acné, même si mes fesses s'en sont horriblement couvertes pendant la réalimentation. Je pense que mon prochain jeûne me fera avancer là dessus aussi !
- Mes vergetures ont beaucoup diminué. Mais comme je les aient aussi travaillées avec un "rouleau d'aiguilles" avant le jeûne je pense que c'est l'action conjointe des deux qui a joué (je ne pense pas qu'elles étaient une priorité pour mon corps !)
- Ma peau et mes tissus sont globalement raffermis.
- Mon piercing a l'arcade est presque totalement cicatrisé (beaucoup plus vite que sans le jeûne, normalement il faut 9 mois à cet endroit). Et il n'y a plus une seule trace de la chéloïde.
- Mon endométriose est presque totalement partie. Je dis presque : mes selles ont encore été un peu bizarres pendant mes dernières règles, et j'ai eu quelques douleurs. Mais presque rien par rapport à avant le jeûne ou j'avais des diarrhées très douloureuses et clairement pleines de sang pendant les deux premiers jours des règles.
- Ma chiropractrice a vu des progrès sur ma nuque pendant le jeûne. Pas énormes mais présents. Elle a continué le travail et j'ai à présent la nuque droite !
- Psychologiquement je suis apaisée sur énormément de choses, j'ai coupé des ponts que je n'arrivait pas à couper, j'ai maintenant confiance en moi personnellement et professionnellement... Bref que du bon !

Voilà pour un résumer de ces deux mois et de leurs effets.

Pour la suite, je vais continuer à prendre soin de moi un maximum (sport, sauna, alimentation saine, compléments pour les trucs dont la nourriture moderne est carencée, auto-massages, sommeil plus régulier etc...) Lorsque je le sentirai, je referais un jeûne pour régler totalement l'endométriose et guérir mes seins. Mais en attendant je compte avancer et pas reculer !

Voilà voilà pour les nouvelles.

Bonne soirée !

luthi

Messages : 49
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 25 jours

Message  Luc le Ven 25 Sep 2015 - 22:52


Merci pour les nouvelles !

On peut affirmer que dans ton cas, ce jeûne de 25 jours fut très positif. Naturellement, une alimentation améliorée et de bonnes habitudes (activité physique, sommeil suffisant ... ) feront se poursuivre cet état de bien-être. Ajoutons à cela un jeûne annuel, d'une semaine ou deux, afin de remettre les pendules à l'heure, la santé devrait être au rendez-vous !

Bravo pour ce jeûne et au plaisir de t'accompagner lors du prochain.


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 25 jours

Message  luthi le Sam 26 Sep 2015 - 10:25

Merci !

Oui ça doit être le premier jeûne ou je vois des effets esthétiques clairs plutôt que simplement ressentir un mieux être général (ce qui était déjà pas mal tout de même).

Je pense que je re-jeûnerais quand mon cours de danse sera en pause (pendant les vacances scolaires j'imagine, je n'ai pas encore l'emploi du temps en tête).

J'en suis impatiente !

luthi

Messages : 49
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 25 jours

Message  luthi le Mar 3 Nov 2015 - 14:41

Quelques nouvelles en ce début Novembre.

Je continue à perdre du poids. En fait je découvre un truc qui est fou pour une ex boulimique constamment en sensation de faim comme j'étais : la satiété. Je mâche plus qu'avant certes, mais mâcher est plutôt un effet secondaire de ne plus avoir peur de la faim, de ne plus me sentir constamment en danger de manquer.
Une partie de ce changement vient de ma guérison psychologique mais aussi du jeûne (qui m'a beaucoup aidé psychologiquement d'ailleurs).
Je mange ce que je veux, quand je veux, en essayant juste de viser la qualité (sucre complet plutôt que blanc, sans gluten plutôt que blé etc...). Et ce que je veux est de moins en moins copieux et de plus en plus sain.

Aussi je confirme que mon sein gauche est plus haut que le droit, il n'y a probablement que moi qui le voit mais bon. Ça motive pour un prochain jeûne !

Sinon en ce moment je prends de la Bromelaine (extrait de la tige d'ananas) et de la vitamine C pour avancer dans la destruction des kystes et fibromes dans mes seins (et ailleurs). Ça fonctionne doucement, ça sera ça de moins au prochain jeûne et je pourrais aller plus loin !
Aussi je suis allé voir une énergéticienne qui m'aide à débloquer certaines choses.

Mon but c'est qu'à la sortie du prochain jeûne je puisse me dire que ça y est je suis guérie, la suite ne sera que de l'entretient. Je ne suis jamais allée aussi bien que maintenant et je veux que tout continue à s'améliorer d'ici là.

luthi

Messages : 49
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 25 jours

Message  Luc le Mar 3 Nov 2015 - 15:38



Merci pour ces nouvelles encourageantes !

Au fil de tes jeûnes, ta situation devrait continuer de s'améliorer, surtout si l'alimentation entre ceux-ci est de bonne qualité.

Bravo encore et tiens-nous au courant de ton évolution !

Au plaisir de te lire !


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de 25 jours

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum